World League volley (m) – Les Red Dragons à nouveau battus par l'Italie

La Belgique (FIVB 21) a été battue 3-0 par l’Italie (FIVB 4), samedi, à Rome, dans le cadre du deuxième week-end de compétition dans le groupe A de la prestigieuse World League. Les sets se sont conclus 25-20, 25-17 et 31-29. La semaine dernière, à Sydney, les Belges s’étaient déjà inclinés 3-0 face à l’Italie. « L’Italie a très bien joué, beaucoup mieux que la semaine dernière en Australie », a commenté le sélectionneur national Dominique Baeyens. « Le résultat est le même, mais je ne peux pas être déçu quand je vois la prestation de mes joueurs. Je suis surtout content que les remplaçants ont montré ce qu’ils valent. Pour le groupe, c’est très important de savoir que chacun a un rôle. L’Italie nous a surclassés dans le premier set, mais après, nous avons bien joué. Nous avons perdu contre la classe individuelle de Zaytsev. »
Le maintien est l’objectif des Red Dragons, qui débutent dans le groupe A. Pour cela, ils doivent éviter la douzième et dernière place. Vendredi, les Red Dragons avaient perdu 3-2 contre les États-Unis (FIVB 5). Dimanche, ils affronteront l’Australie. En cas de victoire, les Red Dragons seront assurés de rester dans le Groupe mondial la saison prochaine. Avec 6 points, la Belgique est actuellement huitième du classement. « Je m’attends à une victoire contre l’Australie, demain, même si notre maintien dans le Groupe mondial est presque certain. Ce serait un week-end réussi pour notre équipe. »
Le dernier volet de la World League aura lieu à Nancy avec des duels contre la France le 1er juillet, le Brésil, numéro 1 mondial, le 2 juillet et la Pologne, numéro 2 mondial le 3 juillet.

La Belgique a débuté avec Valkiers, Lecat, Verhees, Van Walle, Rousseaux, Van de Voorde et Ribbe (libero). Sont montés au jeu: Cosemans, Baetens, Van de Velde et Cox.

Partager l'article

26 juin 2016 - 00h15