Wimbledon – Goffin "fatigué" mais "content" d'être en huitièmes de finale

Il a dû prendre son mal en patience, mais il y est arrivé. David Goffin (ATP 11) s’est hissé pour la deuxième fois de sa carrière en huitièmes de finale à Wimbledon, samedi. Sur le court numéro 3, avec un jour de retard en raison de la pluie, le Liégeois, 25 ans, a battu l’Ouzbek Denis Istomin (ATP 116), 29 ans, 6-4, 6-3, 2-6, 6-1. « Je suis très content, mais là, je suis un peu fatigué. C’est dur de devoir attendre dans les vestiaires », a déclaré le numéro 1 belge. Ce troisième tour constituait un match piège pour David Goffin, qui n’avait pas encore été testé dans le tournoi. Denis Istomin est en effet un très bon joueur de gazon, qui vaut mieux que son classement – il a été 33e en 2012 – perdu après n’avoir réussi à défendre les points de son titre conquis l’an dernier à Nottingham. Le numéro 1 belge l’a toutefois bien négocié.
« J’ai très bien commencé. Les conditions étaient assez épouvantables. Le froid, le vent, le soleil bas, tout était réuni pour que ce soit un match assez difficile. Et si j’ai perdu le troisième set, c’est justement parce que j’ai un peu lâché mentalement. Cela dit, au final, je termine sur un 6-1. Dans l’ensemble, cela reste un très bon match. »
Lundi, pour une place en quarts de finale, David Goffin défiera Milos Raonic (ATP 7). Le Canadien, 25 ans, est le premier joueur du Top 10 qu’il a réussi à battre, à Bâle en 2014, mais il a déjà un palmarès plus étoffé que lui et a atteint les demi-finales à Wimbledon il y a deux ans. « Raonic est l’un des meilleurs serveurs du circuit. Je vais donc devoir très bien retourner. Cela va faire bizarre, un dimanche à Wimbledon où l’on joue, mais le jour de repos dont je vais bénéficier me fera du bien. Je ne devrai pour une fois pas penser à quand je monterai sur le terrain », dit Goffin.

Partager l'article

02 juillet 2016 - 23h20