facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Wimbledon – Andy Murray sacré pour la deuxième fois sur le gazon de Wimbledon

6-4, 7-6 (7/3), 7-6 (7/2) ! Andy Murray (ATP 2), 29 ans, qui depuis 2013, rêvait de revivre le bonheur unique pour un Britannique, de s’imposer sur le Centre Court de l’All England Club en finale du Tournoi de Wimbledon, n’aura dû attendre que trois ans pour le réaliser. Comme il y a un mois jour pour jour ou presque sur l’herbe du Queens, il a en effet dominé le Canadien Milos Raonic (ATP 7) mais cette fois dans le plus convoité de tous les tournois de tennis. Et cela en moins de trois heures puisque seulement 167 minutes se sont écoulées entre la première balle servie par le Canadien, et la dernière (un revers dans le filet) de cette partie qui ne restera pas dans les annales comme inoubliable…
L’Ecossais, premier Britannique à triompher sur le gazon londonien depuis Fred Perry en 1936, se console ainsi de ses échecs contre le Serbe Novak Djokovic (ATP 1) en finale des deux précédentes manches du Grand Chelem à Melbourne et Roland-Garros.
Mais malgré son succès à l’US Open en 2012, son bilan de trois titres en onze finales reste quand même négatif.
Ce n’est par ailleurs peut-être que partie remise pour Raonic, le tombeur de David Goffin (ATP 11) en huitièmes après avoir été mené deux sets à rien. Le Canadien, qui disputait la première finale d’un « majeur » de sa carrière, n’a en effet que 25 ans.
Mais il aura quand même dû prendre note qu’écarter Roger Federer en demis et ne pas devoir se mesurer à Djokovic en finale, ne suffit pas pour repartir avec le précieux trophée sous le bras.
Un seul break a trois partout a permis à Murray d’empocher le premier set en 42 minutes.
Le second fut plus long (1h07) et pour cause, puisque le Canadien ne céda plus son service. Mais il n’a pas pesé lourd dans le tie-break (6-1 puis 7-3).
Raonic qui avait sûrement encore en tête son match contre Goffin, n’allait cependant pas pouvoir réécrire le scénario de la remontée fantastique contre Murray. Mais à nouveau il s’accrocha jusqu’au jeu décisif du troisième set où à nouveau il flancha (5-0 puis 7-2).
Deuxième sacre sur le gazon sacré de Wimbledon en quatre éditions donc, pour Murray, évincé par Grigor Dimitrov en quarts en 2014, et en demis par Federer en 2015.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 mai 2017 Nouvelle dénonciation anonyme à l'ISPPC

Un nouveau courrier anonyme est récemment parvenu à l’administrateur général de l’Intercommunale de Santé Publique du Pays de Charleroi (ISPPC), Laurent Lévêque. Il y dénonce des détournements de fonds alloués par l’INAMI au sein d lire plus

Belga

26 mai 2017 Siegfried Bracke demande une enquête sur de nouvelles irrégularités à la Chambre

Pour la seconde fois en un mois, le président de la Chambre Siegfried Bracke (N-VA) s’adresse au parquet de Bruxelles pour des suspicions d’irrégularité depuis des années dans ses services. « Je ne vais rien couvrir », affirme-t-il vendredi dans Het Laatste Nieuws et De Mor lire plus

Belga

26 mai 2017 Temps chaud et ensoleillé ce vendredi, prémices des 30° annoncés ce week-end

Vendredi, le temps sera ensoleillé et chaud sur l’ensemble du pays, selon les prévisions de l’Institut royal météorologique. Les maxima se situeront autour de 25° à la mer, entre 21° et 25° en Ardenne et autour de 26° ou 27° ailleurs. Le vent de lire plus

Belga

26 mai 2017 Le Brussels Jazz Weekend fera vibrer la capitale pendant trois jours

La première édition du Brussels Jazz Weekend, qui remplace le Brussels Jazz Marathon, aura lieu ces vendredi, samedi et dimanche dans le centre-ville de Bruxelles et à Ixelles. Lors de ce festival de jazz, blues, funk et musiques du monde, les spectateurs pourront assister lire plus

Belga

26 mai 2017 Les arts forains animent la capitale wallonne ce week-end pour Namur en mai

La 22e édition du festival des arts forains « Namur en mai » débute ce vendredi et animera les rues de la capitale wallonne jusque dimanche. Les Namurois pourront assister à plus d’une soixantaine de spectacles différents, dont plus de la moitié est accessible gratui lire plus

Belga

26 mai 2017 Le doyen des 20 km de Bruxelles est à 89 ans André Jassogne

Environ 40.000 coureurs participeront dimanche aux 20 km de Bruxelles. Sur les 51 inscrits qui ont couru les 38 éditions, le doyen est André Jassogne (89 ans), qui est né le 7 février 1928. S’il termine cette course, il envisage de ne pas revivre l’événement lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/