facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

William et Kate à la découverte des grands espaces canadiens

Le prince William et la duchesse de Cambridge, accompagnés de leurs enfants George et Charlotte, sont arrivés samedi à Victoria (Colombie-Britannique, ouest), pour un séjour dans les grands espaces canadiens teinté d’une dose de glamour. William tenant par la main son fils George, et Kate avec Charlotte dans les bras, ont emprunté la passerelle de l’avion un peu après 16h00 locale (23H00 GMT). George, 3 ans, plus intéressé par le passage d’un hélicoptère que par le protocole, et la petite Charlotte vêtue d’une robe à smocks et dont c’est à un an le premier voyage à l’étranger, ont pris place à bord d’un véhicule avec leurs parents pour rejoindre immédiatement la ravissante propriété victorienne où ils résideront pendant les huit jours de cette visite.

L’accueil officiel, sans George et Charlotte trop fatigués, a été organisé une bonne heure plus tard, sous un ciel clément et une légère fraîcheur automnale, sur les pelouses en face du Parlement de Colombie-Britannique en plein coeur de Victoria, capitale de la Colombie-Britannique sur l’île de Vancouver.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau, en souhaitant la bienvenue au prince et à la princesse de Cambridge, s’est amusé à rappeler que leur nouveau déplacement au Canada, cinq ans après une première visite, allait prendre une autre dimension. « Comme tous parents voyageant avec des enfants le savent, c’est une toute autre expérience quand vous amenez votre famille avec vous », a déclaré Justin Trudeau, père de trois jeunes enfants et qui a lui même participé à de nombreux voyages officiels quand son père, Pierre Elliot Trudeau, était chef du gouvernement. « Laissez moi vous prévenir à partir de ma propre expérience que remettre les enfants dans l’avion après une visite de notre magnifique côte ouest sera un vrai défi », a-t-il lancé à un couple princier tout sourire.

– ‘Adolescent timide’ –
« Katherine et moi allons voir une nouvelle fois ce qui fait du Canada un pays si spécial au monde », lui a répondu William devant une foule enthousiaste. Le Canada est réputé pour « ses valeurs et ses grandes contributions qu’il apporte pour la paix, la prospérité et les droits de l’Homme », a ajouté le prince sur un mode plus sérieux.

Après l’hymne canadien chanté par une chorale d’enfants, William et Kate ont pris un peu de temps pour saluer et échanger quelques mots avec des habitants de Victoria. Robe bleue pétrole et chapeau assorti posé sur des cheveux ramenés en chignon, la duchesse de Cambridge arborait sur sa robe une broche en forme de feuille d’érable, symbole du Canada.

Cinq ans après leur premier voyage au Canada en guise de voyage de noces, le couple princier va pendant huit jours découvrir les écrins environnementaux de la côte pacifique, jusqu’au Yukon plus au nord, avec des activités auprès des communautés amérindiennes ou des plus démunis. C’est le premier voyage du couple sur la côte pacifique mais pour William, la Colombie-Britannique « est une partie du Canada pour laquelle j’ai des souvenirs heureux en tant qu’adolescent timide », a-t-il dit, déclenchant les rires de la foule.

C’est véritablement dimanche à Vancouver que William et Kate, accompagnés du chef du gouvernement et de son épouse, amorceront leurs obligations avec des visites dans un centre d’accueil de réfugiés ou auprès d’enfants déficients mentaux. La duchesse de Cambridge et Sophie Grégoire Trudeau doivent aussi échanger avec des pensionnaires d’une maison de femmes souffrant de dépendance aux stupéfiants, dans une ville en proie à une flambée de surdoses au fentanyl, un analgésique opioïde.

Pour les fans, William et Kate ont réservé en fin séjour une grande fête populaire où les habitants de Victoria auront le loisir de prendre quelques photos souvenir des enfants et de leurs parents. La famille princière repartira de Victoria le 1er octobre, d’abord par hydravion depuis le port au coeur de la ville, pour rejoindre l’avion officiel et regagner le Royaume-Uni.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 janvier 2017 USA: Mike Pompeo officiellement nommé chef de la CIA

Le Sénat américain a confirmé lundi Mike Pompeo au poste de directeur de la CIA, auquel l’avait nommé le président Donald Trump. Mike Pompeo, élu républicain, est seulement le troisième membre de l’administration de Donald Trump a être co lire plus

Belga

24 janvier 2017 Otan: le ministre américain de la Défense assure l'engagement "inébranlable" de Washington

Le ministre américain de la Défense James Mattis a affirmé lundi lors d’un appel avec son homologue britannique Michael Fallon que l’engagement des Etats-Unis envers l’Otan était « inébranlable », a rapporté le porte-parole du Pentagone dans un communiqu lire plus

Belga

24 janvier 2017 RDC : deux médias d'opposition émettent après un mois de suspension

Deux médias congolais d’opposition dont le signal avait été coupé depuis plus d’un mois ont pu émettre de nouveau lundi, a-t-on appris auprès de leur directeur à Kinshasa. « Le signal de Radio liberté et [celui] de CCTV [Canal Congo tél lire plus

Belga

24 janvier 2017 Le président de la fédération du PS Namur appelle Di Rupo à faire un pas de côté

Robert Joly, le président de la fédération du PS namurois a appelé son président de parti Elio Di Rupo à « laisser place aux jeunes » et à se « remettre en question » lors des voeux présentés aux militants lundi soir au Théâtre lire plus

Belga

24 janvier 2017 USA: la nomination de Rex Tillerson à la diplomatie franchit un premier cap

La commission des Affaires étrangères du Sénat américain a approuvé lundi la nomination par Donald Trump de Rex Tillerson, ancien PDG d’ExxonMobil, à la tête du département d’Etat, malgré l’opposition démocrate. Les sénateur lire plus

Belga

24 janvier 2017 Des embryons de chevaux de course vendus pour 26.000 euros lors d'une première mondiale

La toute première vente aux enchères en ligne d’embryons de chevaux de course réalisée sur le site et-auction.com a rapporté plusieurs dizaines de milliers d’euros, a indiqué l’organisateur Björn Van Bunder lundi. L’embryon de la jument Candy, appartena lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/