Wavre écarte la possibilité d'une consultation populaire sur la "tour hôtel"

Le collège communal de Wavre a rejeté mardi la proposition du cdH local, lequel réclamait au conseil communal l’organisation d’une consultation populaire sur le projet de « tour-hôtel » de 120 mètres de haut à ériger sur le site de l’ancienne vinaigrerie de l’Etoile. Le collège wavrien avait décidé le 10 janvier dernier de délivrer un permis unique de catégorie C à ce projet imaginé par la SA Louis Dothey. Il estime avoir pris ses responsabilités dans un dossier porté par le secteur privé, et rappelle que les citoyens peuvent s’opposer à cette décision via le dépôt d’un recours. « La proposition d’organisation d’une consultation populaire sur le sujet peut s’avérer sympathique mais elle n’a aucune raison d’être dans un dossier privé, et non d’initiative communale. La décision incombant à la ville de Wavre est en effet d’ores et déjà tombée. Mais si le collège a pris les responsabilités qui lui incombent conformément aux compétences qui lui sont dévolues, rien n’est encore définitif. Le législateur a prévu des voies de recours et il reviendra le cas échéant, in fine, au ministre de délivrer ou non le permis », indique la bourgmestre ff de Wavre, Françoise Pigeolet (MR).
Le collège communal précise par ailleurs que lors des réflexions menées sur l’avenir et la restructuration du centre urbain, il a associé la population via l’organisation d’ateliers citoyens. Il en sera de même prochainement pour le futur développement du centre de Limal.

Partager l'article

24 janvier 2017 - 23h05