facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Washington "encouragé" par les avancées contre le fief de l'EI en Libye

Un proche conseiller de Barack Obama s’est dit vendredi « encouragé » par les avancées des forces du gouvernement libyen, soutenu par la communauté internationale, contre les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) dans leur fief de Syrte. « Je ne vais pas trop m’avancer car la situation reste fluctuante. Mais nous sommes encouragés par les progrès qu’ils ont accomplis », a dit Brett McGurk, l’envoyé spécial du président Obama auprès de la coalition internationale contre le groupe Etat islamique.
Les djihadistes « sont parvenus à contrôler Syrte par la force. Mais une fois qu’une autre force capable de mener une offensive contre eux se trouve sur le terrain, ils pourraient se fissurer rapidement », a-t-il ajouté, précisant cependant ne pas estimer « que nous en soyons déjà là ».
Les forces loyales au gouvernement d’union nationale (GNA), soutenu par la communauté internationale, faisaient feu vendredi avec des tanks, des lance-roquettes et de l’artillerie lourde et se battaient désormais maison par maison dans le centre-ville, selon un correspondant de l’AFP sur place.
Participent également à l’offensive sur Syrte des unités de l’armée libyenne divisée. D’autres unités de l’armée nationale sont en effet restées loyales au gouvernement parallèle installé dans l’est du pays et qui ne reconnaît pas la légitimité du GNA. Elles sont dirigées par le général controversé Khalifa Haftar.
A ce sujet, le conseiller de Barack Obama a avancé que les Etats-Unis seraient « évidemment prêts à travailler avec le Général Haftar sous les auspices d’un gouvernement d’union nationale ». Avant toutefois de souligner: « Notre position est très claire: tout acteur armé présent sur le terrain en Libye doit reconnaître l’autorité de ce gouvernement civil. »
Située à 450 kilomètres à l’est de Tripoli et aux mains de l’EI depuis juin 2015, Syrte est l’objectif principal d’une vaste offensive militaire lancée il y a un mois pour chasser les djihadistes d’une bande littorale d’environ 200 kilomètres de long dans le centre-nord de la Libye.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

18 janvier 2017 Forum économique mondial de Davos – Le roi Philippe rencontre l'acteur Matt Damon

Le roi Philippe a rencontré mercredi, au Forum économique mondial (WEF) de Davos, l’acteur américain Matt Damon. Le palais a ensuite diffusé quelques photos via Twitter. Matt Damon assiste au Forum économique mondial avec son projet water.org, qui vise à ren lire plus

Belga

18 janvier 2017 Mexique: au moins trois morts après une fusillade dans un collège

Une fusillade dans un collège de Monterrey, dans le nord du Mexique, a fait au moins trois morts et cinq blessés, après qu’un élève ait ouvert le feu sur ses camarades, ont déclaré les autorités. « Un mineur est entré armé et a tir lire plus

Belga

18 janvier 2017 Conflit en Syrie – Premières frappes aériennes conjointes russo-turques en Syrie

Les aviations russe et turque ont mené pour la première fois en Syrie des frappes aériennes conjointes contre des positions des djihadistes du groupe Etat islamique (EI), à Al-Bab, dans la région d’Alep, a annoncé mercredi le ministère russe de la D lire plus

Belga

18 janvier 2017 L'écrivain américain Paul Auster inaugurera le festival de littérature Passa Porta

L’écrivain américain Paul Auster inaugurera le vendredi 24 mars la sixième édition du festival de littérature Passa Porta. L’événement, qui a lieu tous les deux ans, réunira jusqu’au 26 mars une centaine d’auteurs belges et étrangers dan lire plus

Belga

18 janvier 2017 Procès Cools – Le parquet général réfléchit à un pourvoi en cassation

« Le parquet général travaille sur l’éventualité d’un pourvoi en cassation », a déclaré mercredi Marianne Lejeune, avocat général émérite et magistrat suppléant au parquet général près la cour d’appel de lire plus

Belga

18 janvier 2017 Conflit en Syrie – Rare visite d'une élue du Congrès américain à Damas

L’élue démocrate américaine Tulsi Gabbard s’est rendue à Damas pour y rencontrer des responsables du régime du président syrien Bachar al-Assad, une très rare visite d’un membre du Congrès, a-t-on appris mercredi. Le voyage de Tulsi Gabbard, qu lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/