Wallimage finance huit projets audiovisuels belges

La société Wallimage répartira 1,25 million d’euros entre huit projets audiovisuels, annonce-t-elle dans un communiqué vendredi. Il s’agit de cinq longs métrages de fiction, deux documentaires et une série. L’objectif du fonds d’investissement est de développer et de soutenir le secteur de l’audiovisuel en Wallonie. Les cinq longs métrages de fiction destinés au cinéma et qui bénéficieront d’un financement de Wallimage sont « L’homme qui tua Don Quichotte », « Nico, 1998 », « L’échange des princesses », « Le Manoir » et « Le ket ». Ce dernier est un film réalisé par François Damiens.

Certains longs métrages seront tournés en partie en Wallonie et associent à leur projet des équipes techniques wallonnes.

Les trois autres projets sont destinés à la télévision. Le premier documentaire retenu, « Les enfants du hasard », est un long métrage qui se penche sur la question de l’intégration. Le second, intitulé « Premier homme », est un documentaire rempli d’effets spéciaux qui repose sur les découvertes les plus récentes en matière de paléoanthropologie.

Le dernier projet est une série flamande qui sera diffusée sous le titre « Jan de Lichte et sa bande ». Le tournage durera 90 jours, dont 60 en Wallonie, et l’essentiel de la postproduction sera assurée au sud du pays.

Partager l'article

30 septembre 2016 - 14h15