facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Wall Street finit en hésitant, toujours prudente face à Trump

Wall Street a fini sans grande tendance mardi, restant sur la défensive face au tour pris par le début de la présidence de Donald Trump: le Dow Jones a perdu 0,54% et le Nasdaq a pris 0,02%. Selon les résultats définitifs, l’indice vedette Dow Jones Industrial Average a cédé 107,04 points à 19.864,09 points alors que le Nasdaq, à dominante technologique, a gagné 1,07 point à 5.614,79 points, soutenu par une bonne performance des biotechs. L’indice élargi S&P 500 a reculé de 2,03 points, soit 0,09%, à 2.278,87 points.
Au lendemain d’un déclin marqué, Wall Street est restée en retrait « face à la combinaison de craintes sur les mesures de Trump, de résultats décevants d’entreprises et de données macroéconomiques peu brillantes », a énuméré Peter Cardillo, économiste en chef chez First Standard Financial. « Ce sont trois choses qui mettent le marché sous pression ».
Depuis le week-end, marqué par un décret controversé de Donald Trump qui suspend l’entrée aux Etats-Unis des ressortissants de sept pays à majorité musulmane, Wall Street marque le pas, alors qu’elle avait bondi dans le sillage de l’élection, fin novembre, puis de l’investiture du nouveau président, il y a une dizaine de jours.
Les observateurs ont largement attribué la flambée de Wall Street aux intentions économiques de M. Trump, dont des baisses d’impôts et de vastes dépenses budgétaires, mais, sur le plan extérieur, les velléités anti-immigration et protectionnistes du chef d’Etat cadrent a priori bien moins avec les souhaits des investisseurs.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 août 2017 Le plus haut gradé de l'armée américaine dénonce "racisme et intolérance"

Le plus haut gradé de l’armée américaine, en visite à Pékin, a fermement condamné jeudi « le racisme et l’intolérance », s’associant à la dénonciation d’autres hauts responsables militaires aux Etats-Unis après les violences de Char lire plus

Belga

17 août 2017 Apple veut produire des séries télévisées

Le géant technologique américain Apple veut produire lui-même des séries de télévision. La marque à la pomme a déployé un budget d’un milliard de dollars (850 millions d’euros) pour développer ce projet, indique jeudi le Wall Stree lire plus

Belga

17 août 2017 Corée du Nord: la paix "possible", selon le plus haut gradé de l'armée américaine

Le plus haut gradé de l’armée américaine a déclaré jeudi à Pékin que des « options militaires crédibles et réalisables » sont prêtes face à la Corée du Nord mais a souligné la « possibilité » d’une ré lire plus

Belga

17 août 2017 L'armée chinoise inquiète pour ses soldats accros à un jeu vidéo

L’armée chinoise a désormais un nouvel et insolite ennemi dans son collimateur: un jeu vidéo pour smartphone, accusé de dissiper ses soldats et de réduire leur aptitude au combat. L’application multijoueurs « King of Glory » est si prisée des jeunes Chinois qu lire plus

Belga

17 août 2017 L'ancien juge namurois Christian Panier exclu du PTB

L’ancien juge namurois Christian Panier a été remercié par le Parti du travail de Belgique (PTB) qui n’a jamais digéré son initiative d’héberger en 2015 l’ex-femme de Marc Dutroux, Michelle Martin, libérée sous régime conditionnel en 201 lire plus

Belga

17 août 2017 Le CEO d'Apple Tim Cook vilipende les propos de Donald Trump sur Charlottesville

Tim Cook, le patron d’Apple, a dénoncé mercredi les propos du président américain Donald Trump à la suite des violences survenues la semaine passées en Virginie qui ont fait un mort. « Je ne suis pas d’accord avec le président et d’autres qui estiment lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/