Wall Street achève en légère baisse une séance sans relief

Wall Street a légèrement baissé mercredi à l’issue d’une séance désertée par de nombreux investisseurs avant les fêtes, le Dow Jones perdant 0,16% et échouant à franchir le seuil historique des 20.000 points, le Nasdaq cédant 0,23%. Selon les résultats définitifs, l’indice vedette Dow Jones Industrial Average a perdu 32,66 points à 19.941,96 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 12,51 points à 5.471,43 points, restant proches de leurs records de la veille. L’indice élargi S&P 500 a reculé de 5,58 points, soit 0,25%, à 2.265,18 points.
« A travers le monde, les volumes d’échanges restent limités à l’approche de Noël et du jour de l’an », ont résumé dans une note les experts de la maison de courtage Charles Schwab.
Wall Street avait encore terminé la veille à un niveau sans précédent, après avoir enchaîné les records depuis l’élection début novembre du républicain Donald Trump à la présidence américaine, mais semble désormais faire une pause face à une actualité économique peu fournie.
« La Bourse a beaucoup monté et, maintenant, elle se consolide » a expliqué Peter Cardillo, économiste en chef chez First Standard Financial, citant comme rare actualité américaine notable une hausse inattendue des reventes de logements en novembre.
« Mais on attend juste de voir si le Dow Jones passe les 20.000 points », a-t-il enchaîné. « On n’en est pas passé loin. (…) Mais cela ne s’est pas encore produit. »
Enfin, parmi les facteurs négatifs, « les marchés ont subi aujourd’hui le coup d’inquiétudes sur le secteur bancaire européen, concentrées sur l’Espagne et l’Italie, même si cela présente peu de risques pour les Etats-Unis », a conclu Alan Skrainka, de Cornerstone Wealth Management.
Le marché obligataire avançait. Vers 21H20 GMT, le rendement des bons du Trésor à 10 ans baissait à 2,540% contre 2,557% mardi soir, et celui des bons à 30 ans à 3,119%, contre 3,142% précédemment.

Partager l'article

21 décembre 2016 - 23h50