Sur BX1 TV Maintenant : "BXfoot"

Vuelta – Un Quintana offensif conserve le maillot rouge

Nairo Quintana a tenté à 6 reprises, samedi, de se défaire de Chris Froome lors de la dernière ascension au programme de la journée, lors de la 14e étape du Tour d’Espagne. Le Britannique s’est cependant cramponné avec succès. « Ce n’était pas possible de le lâcher », a indiqué le Colombien. Alors que Gesink empochait, à l’avant, la victoire d’étape, Quintana aurait bien voulu, semble-t-il, accroitre son avance, de 54 secondes, sur Froome au général. « Nous avons tout tenté pour faire décrocher Froome, mais après chaque accélération il sautait dans ma roue », a indiqué le coureur de l’équipe Movistar. « Ce n’était simplement pas possible, aujourd’hui. C’était une journée pénible, intense. Je n’ai pas pu prendre du temps à Froome, mais je suis très content du niveau que nous avons atteint en tant qu’équipe ».
Quintana espère maintenir une condition identique lors de la dernière semaine. « Mon calendrier et celui de Froome sont similaires cette saison, et je sens bien la fatigue dans mes jambes. Mais j’espère tenir le coup la dernière semaine. Mieux que Froome, espérons. L’étape de dimanche, vers Formigal, sera à nouveau une rude épreuve. Je m’attends à une étape plus explosive ».
Le coéquipier de Quintana, Alejandro Valverde, a perdu samedi plus de 10 minutes, et a dégringolé dans le classement de la 3e place à la 19e place. « Ce qui lui est arrivé aujourd’hui, c’est normal. Il a presque trois grands tours dans les jambes. Mais je suis sûr qu’il récupère et qu’il aidera à nouveau l’équipe, les prochains jours ».

Partager l'article

03 septembre 2016 - 21h25