Vuelta – Quintana content de l'avance prise sur Froome

Nairo Quintana a frappé fort, dimanche, dans son combat pour distancer Chris Froome au général du Tour d’Espagne. Le Colombien a attaqué très tôt dans la 15e étape, et a pu au final accroitre son avance sur le Britannique de plus de deux minutes. « C’était nécessaire, en vue du contre-la-montre », a précisé le coureur de l’équipe Movistar. Avec Alberto Contador et 12 autres coureurs, Quintana a jeté ses forces dans la bataille. Froome et Chaves, des concurrents au classement général, se sont laissé surprendre, et n’ont plus revu le Colombien avant la fin de l’étape. « Le peloton a assez rapidement été morcelé, après le départ », a expliqué Quintana.
« Le début de l’étape était sinueux, avec plusieurs petites montées. On a tout de suite senti les conséquences de l’étape très lourde de samedi. Nous nous sommes battues, avons maintenu notre concentration, et quand on s’est retrouvé devant, la collaboration avec Contador et ses coéquipiers s’est bien passée ».
Le Colombien a ensuite encouragé ses équipiers a faire le tempo, alors que Froome se retrouvait à l’arrière. « Je leur ai crié d’y aller plein gaz, pendant que les coéquipiers en arrière-plan maintenaient le contrôle. On a creusé un écart, et on a pu le maintenir jusqu’à la dernière ascension et même jusqu’au finish. J’ai maintenant l’avance (3:37 sur Froome et 3:57 sur Chaves, Ndlr) que je voulais, en vue du contre-la-montre. J’espère rester aussi fort jusqu’à Madrid ».

Partager l'article

04 septembre 2016 - 23h00