Voeux du PS de Huy-Waremme : Tous les mandats de la fédération seront réattribués

Tous les affiliés au PS de Huy-Waremme, élus et non élus, notamment les membres des cabinets ministériels ont été invités à transmettre à la fédération avant le 28 février la liste de tous leurs mandats même s’ils n’ont pas été attribués par la fédération. Tous les mandats attribués par la fédération seront ensuite réattribués en fonction de la disponibilité et de l’implication des personnes qui les assument actuellement. C’est le message qu’a adressé le nouveau président de la fédération, Marc Focroulle, à l’assemblée nombreuse des militants PS réunis vendredi soir à Waremme pour la présentation des voeux. Marc Focroulle remplace depuis le 13 janvier, Serge Manzato qui a démissionné suite à son implication dans le dossier Publifin. Le nouveau président faisant fonction ajoute qu’une élection au suffrage universel des affiliés aura lieu avant l’été pour désigner le président en titre. Ses intentions sont claires, il veut montrer l’exemple : « En ce qui me concerne, dit-il, comme socialiste, je n’accepterai jamais un salaire d’un million d’euros. Il faut le dire : c’est indécent! » visant par là le patron de Nethys et bourgmestre de la commune d’Ans.
Le nouveau ministre de l’énergie wallon, Christophe Lacroix, était également présent ce vendredi soir : »Nous devons nous remettre en question », a-t-il clamé, « nous devons avoir le courage de dire la vérité. Quelques-uns se sont écartés du chemin du socialisme car ils n’ont pas opéré les choix nécessaires pour nos valeurs contre l’argent qui corrompt tout. Les socialistes doivent vouloir un état fort contre l’argent fort. Claude Parmentier et Paul Furlan, malgré leurs indéniables qualités sont aujourd’hui traînés dans la boue mais nous devons rebondir. »
Christophe Collignon, bourgmestre de Huy « a mal pour tous ces mandataires qui se lèvent le matin et se battent pour leur idéal. J’ai mal pour ma région », a-t-il clamé. « A cause de Publifin, on ne parle plus du détricotage de la sécurité sociale par le gouvernement fédéral. »
Les discours se sont clôturés par l’internationale chantée par la voix de stentor du Ministre.

Partager l'article

27 janvier 2017 - 23h15