Virus Zika – USA: Tous les dons sanguins doivent être testés pour le virus du Zika

Tous les dons de sang aux Etats-Unis devront être testés pour vérifier s’ils sont contaminés par le virus du Zika, a annoncé vendredi la FDA, l’Agence américaine des médicaments. « Il y a encore beaucoup d’incertitude en ce qui concerne la nature et l’étendue de la transmission du virus du Zika », a expliqué Peter Marks, directeur à la Food and Drug Administration, dans un communiqué. « A ce stade, cette recommandation de tester toutes les réserves de sang aidera à s’assurer que du sang non contaminé est disponible pour les gens qui auraient besoin d’une transfusion », a ajouté le directeur du Centre de recherche et d’évaluation biologiques de la FDA.

Les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont annoncé le même jour qu’un homme contaminé par le virus en voyageant, mais qui n’avait pas développé de symptômes, avait contaminé sa partenaire lors d’une relation sexuelle non protégée avec elle.

Zika se transmet par la piqûre d’un moustique infecté mais une transmission par voie sexuelle est aussi possible. Zika peut subsister dans le sperme jusqu’à six mois et il peut aussi se dupliquer dans le vagin pendant quatre à cinq jours, ont découvert des chercheurs à partir d’une étude sur des souris publiée jeudi.

Si une femme est infectée par Zika, elle court un plus grand risque de donner naissance à un enfant avec une malformation du cerveau connue sous le nom de microcéphalie.

Partager l'article

26 août 2016 - 18h50