facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Violente charge de Donald Trump contre le "cheval de Troie" de l'immigration

Le candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump s’en est longuement pris jeudi aux immigrés représentant à ses yeux une menace terroriste sur le territoire américain, citant plusieurs pays à majorité musulmane lors d’un meeting de campagne. « Des centaines de milliers de réfugiés, qui viennent des territoires et des pays les plus dangereux de la terre, n’est-ce pas? Il faut mettre fin à cette pratique », a-t-il déclaré à Portland, dans le Maine, dans le coin nord-est des Etats-Unis.
« Nous laissons entrer des gens qui viennent de pays terroristes et qui ne devraient pas en avoir le droit, car nous ne pouvons pas les contrôler », a-t-il dit. « Nous ne savons rien d’eux, cela pourrait être le plus grand cheval de Troie de tous les temps ».
L’homme d’affaires a recours depuis l’année dernière à l’image du cheval de Troie pour dénoncer l’accueil de réfugiés syriens aux Etats-Unis. Mais il s’en est pris jeudi à une plus grande catégorie d’immigrés venant principalement de pays à majorité musulmane, prenant le temps d’énumérer des cas particuliers recensés sur une feuille.
Donald Trump a cité l’affaire d’un étudiant marocain arrêté aux Etats-Unis pour un projet d’attentat, puis le cas d’un réfugié ouzbek –butant au passage sur le mot– poursuivi pour avoir cherché à former des recrues à la fabrication de bombes. « Nous avons affaire à des animaux », a dit Donald Trump. Le candidat a également évoqué les arrestations ou condamnations de personnes originaires de Syrie, de Somalie, d’Afghanistan, des Philippines, d’Irak, du Pakistan et du Yémen. Il a rappelé l’existence d’une filière djihadiste au sein de la communauté somalienne du Minnesota, et regretté que les Etats-Unis aient accueilli comme réfugiés les frères Tsarnaev, responsables de l’attentat du marathon de Boston en 2013.
« Vous avez le choix entre être intelligent, rusé et dur ou être très, très bête et aveugle », a déclaré Donald Trump. « Hillary Clinton veut en accueillir par centaines de milliers », a-t-il assuré à ses partisans.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 mai 2017 Treize ans après, Zuckerberg enfin diplômé de Harvard

Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a finalement reçu son diplôme – à titre honorifique – jeudi à Harvard, treize ans après avoir quitté les bancs de la prestigieuse université américaine. Le jeune milliardaire de 33 ans est retourn lire plus

Belga

26 mai 2017 "Les Allemands sont très mauvais", dit Trump selon le Spiegel

Le président américain Donald Trump a lancé une salve contre l’Allemagne et ses ventes de voitures aux Etats-Unis lors d’une rencontre jeudi avec les dirigeants de l’Union européenne, assure le site de l’hebdomadaire Der Spiegel. « Les Allemands sont mauvais, très m lire plus

Belga

26 mai 2017 USA: Jared Kushner visé par l'enquête sur l'affaire Russe

Jared Kushner, le gendre et proche conseiller du président américain Donald Trump, fait partie des personnes visées par l’enquête du FBI sur les ingérences russes dans l’élection présidentielle, ont affirmé jeudi plusieurs médias am lire plus

Belga

26 mai 2017 Syrie : 35 civils tués par des frappes de la coalition

Des frappes aériennes de la coalition dirigée par les Etats-Unis ont fait au moins 35 morts parmi les civils jeudi dans une ville de l’est de la Syrie aux mains du groupe Etat islamique, a annoncé l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). Parmi les personnes tué lire plus

Belga

26 mai 2017 Attentat à Manchester – GB: après Manchester, May cible la radicalisation en ligne

La première ministre britannique Theresa May devrait, au sommet du G7 vendredi, exhorter les entreprises du web à s’impliquer davantage pour éliminer les contenus extrémistes en ligne, après l’attentat de Manchester. Tandis que les autorités britanniques pou lire plus

Belga

26 mai 2017 Termonde champion de Belgique de rugby

Termonde a décroché, jeudi au Petit Heysel, son 3e titre de champion de Belgique de rugby, l’emportant 19-16 en finale contre Soignies. A la mi-temps, le score était de 3-3. Alors que les équipes se tenaient (6-6), Termonde a inscrit le premier essai de la partie (11-6). lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/