Violences à Kinshasa: 31 morts, selon un bilan "provisoire" officiel

Trente-et-une personnes sont mortes dans des violences lundi à Kinshasa avant une manifestation d’opposition, selon un bilan « provisoire » donné par le ministre de l’Intérieur congolais, Évariste Boshab. On dénombre « 17 morts » parmi les forces de l’ordre, « dont un policier brûlé vif », et « 14 civils [tués] parmi les pillards », a déclaré M. Boshab lors d’une conférence de presse à Kinshasa.

Partager l'article

19 septembre 2016 - 17h30