Vincent Flibustier annonce la fin de Nordpresse

Le site satirique Nordpresse a annoncé sur sa page Facebook son intention d’arrêter toute publication. Cette annonce intervient au milieu d’une polémique autour d’un article se voulant humoristique sur la mort de l’ancien président israélien Shimon Peres. Contacté par l’agence Belga, l’homme derrière le site, qui se présente sous le nom de Vincent Flibustier, confirme l’arrêt du projet.

Nordpresse, site belge de fausses informations, a diffusé jeudi un article intitulé « Report de l’incinération de Shimon Peres, le four était un bosch », quelques heures avant l’enterrement de l’ancien président israélien et prix Nobel de la paix. Le texte a provoqué plusieurs réactions indignées sur les réseaux sociaux.
La page en question a finalement été supprimée, avant que Nordpresse annonce: « Dans un souci de ne plus ennuyer personne, nous ne publierons plus rien qui puisse choquer. Donc nous ne publierons plus rien. Bisous. »
« Après la polémique de ces derniers jours, je pense me diriger vers d’autres horizons », a réagi M. Flibustier. « Tout n’est pas encore très clair dans ma tête, mais cette idée ne date pas d’hier. Je travaille sur de nombreux projets depuis longtemps. »
Selon lui, la fin définitive du site est à l’ordre du jour. « Je n’ai pas envie de mettre à mal d’autres collaborations présentes et futures. Je compte me laisser un peu de temps pour réfléchir et probablement revenir sous une autre forme. »
Fondée en mai 2014, la page Facebook de Nordpresse est suivie par plus de 120.000 internautes.

Partager l'article

01 octobre 2016 - 15h55