Venezuela: le prix du panier de la ménagère a augmenté de 433,9 % en 2016

Le coût du panier moyen du consommateur vénézuélien a augmenté de 433,9% en 2016, une inflation astronomique dans ce pays touché par une grave crise économique et politique, a révélé un organisme privé dans une étude publiée samedi. « La variation annuelle couvrant la période qui va de décembre 2015 à décembre 2016 est de 433,9% », indique cette étude réalisée par le Cendas-FVM. Le coût du panier moyen était en décembre 2016 de 743.596,88 bolivars, soit environ 1.096 dollars au cours officiel le plus élevé. Or le salaire minimum au Venezuela est de 40.638 bolivars.
La Banque centrale du Venezuela ne publiant plus les chiffres de l’inflation depuis 2015, ceux du Cendas-FVM servent de référence officieuse.
Mais la forte augmentation du prix des articles de base (aliments, vêtements, hygiène personnelle…) se double d’une pénurie qui touche notamment la viande bovine, le sucre, le riz, l’huile de cuisson, la farine et le pain, souligne le Cendas-FVM. Depuis des mois, une grave crise économique frappe le Venezuela. Elle est liée à la chute des cours du pétrole – son unique richesse -, qui a fait exploser l’inflation (475% en 2016 selon le FMI) et vidé les supermarchés et les pharmacies.
Pour le président Nicolas Maduro, la crise que traverse le pays s’explique par un « complot capitaliste » orchestré par les Etats-Unis. L’opposition de droite juge pour sa part qu’elle est due aux 18 années de gouvernance socialiste, sous l’ancien président Hugo Chavez, et sous M. Maduro.

Partager l'article

29 janvier 2017 - 00h45