facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Venezuela: la fin tragique d'un boxeur au cinéma, sa famille refuse

Le film promettait d’être le grand succès 2016 du cinéma vénézuélien: « El inca », inspiré de la vie du champion de boxe Edwin Valero, qui a connu une fin tragique, se suicidant après avoir tué sa femme, a été retiré des écrans à la demande de sa famille. Le 19 avril 2010, le champion du monde WBC des poids légers, âgé de 28 ans, s’était suicidé dans sa cellule, au lendemain de son arrestation pour le meurtre de son épouse. Il était alors couvert de gloire, invaincu en 27 combats, dont 26 par KO. Adapté au cinéma, son terrible destin est devenu le film « El inca » – son surnom -, sorti le 25 novembre. Près de 15.000 spectateurs sont allés le voir… jusqu’à son brutal retrait des salles le 13 décembre, sur décision du juge Salvador Mata Garcia, du tribunal de protection de l’enfance de Caracas.

En un peu plus de deux semaines, le long-métrage avait réussi à se hisser à la troisième place du box-office vénézuélien pour 2016. Mais c’était sans compter le recours déposé par la famille du boxeur, qui a exigé que cesse sa diffusion afin de protéger la vie privée, l’honneur et la réputation des enfants de celui qui avait remporté le titre WBC en 2006 et celui de la WBA, dans la catégorie des super-plumes, en 2009. A l’écran, le film raconte la vie du jeune sportif consommateur de drogues, ses lésions cérébrales après un accident de moto, ses ennuis avec la police pour violence domestique contre sa femme Jennifer.

Mais pour Oswaldo Cali, avocat du réalisateur, ce n’est pas seulement ce portrait sombre d’Edwin Valero qui a valu au film d’être interdit: il y aussi des raisons politiques, affirme-t-il. El inca » était un fervent partisan de l’ex-président, le défunt Hugo Chavez (1999-2013). On le reconnaissait d’ailleurs à son tatouage du dirigeant socialiste, qui un jour l’invita à son programme télévisé « Allo président » pour lui rendre hommage comme icône sportive de la révolution. La famille nie toute motivation politique.

Le frère du boxeur, Edward Valero, critique ainsi auprès du journal Los Andes que le film se base « sur une histoire fausse » et « des informations de la presse à scandales ». Mais pour l’avocat du film, les faits relatés dans le long-métrage, interdit aux moins de 16 ans, sont du domaine public et ne requièrent donc pas l’autorisation de la famille. Il dénonce une violation de la liberté d’expression et une sanction exagérée. Selon le réalisateur, l’investissement de plus de 500.000 dollars (475.000 euros) dans ce projet n’a pas été compensé par le peu de temps de présence sur les écrans. Peu de cas de censures de films ont été répertoriés au Venezuela, le plus connu étant « Ledezma, el caso Mamera » (1981), sur l’histoire vraie d’un meurtre commis par un policier de Caracas.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 août 2017 DéFI avance 80 propositions pour participer à un nouveau projet de majorité en FWB

Le président de DéFI, Olivier Maingain, a avancé lundi après-midi pas moins de 80 propositions que le parti amarante souhaite voir intégrées dans le futur programme de gouvernement en Fédération Wallonie-Bruxelles auquel il est invité lire plus

Belga

21 août 2017 Le Secret Service manque de sous pour protéger la tribu Trump

La famille nombreuse de Donald Trump et la préférence marquée du président pour les week-ends dans ses luxueux golfs ont épuisé les fonds alloués pour l’année au Secret Service, chargé de les protéger, révèle lundi l lire plus

Belga

21 août 2017 Un homme abattu lors d'un opération policière en cours près de Barcelone

Un homme a été abattu lors d’une opération policière en cours à Subirats, dans la province de Barcelone, rapportent les médias locaux. D’après le quotidien espagnol El Pais, la police a abattu un homme qui portait une ceinture d’explosifs. Celui-ci po lire plus

Belga

21 août 2017 Lotus Bakeries retire quelques lots de biscuits du commerce en Belgique

Le fabricant de biscuits Lotus Bakeries a retiré des lots de biscuits qui portaient un taux de fipronil « légèrement supérieur au taux de conformité européen pour les produits finis mais de loin inférieur au seuil de sécurité en mati lire plus

Belga

21 août 2017 Elio Di Rupo tiendra la barre du PS jusqu'en 2019

Elio Di Rupo exercera la présidence du PS jusqu’au bout de son mandat, a-t-il répété lundi à l’occasion de la présentation de son livre « Nouvelles conquêtes ». Dans cet ouvrage, le président du PS détaille ses observations et propositions lire plus

Belga

21 août 2017 Mustii, Henri PFR et Mosimann à l'affiche de la 3e édition du Yes2DayLand Festival

Mustii, Henri PFR et Quentin Mosimann seront les têtes d’affiche de la 3e édition du Yes2DayLand Festival, qui se déroulera les 1er, 2 et 3 septembre prochains à Aywaille. Quelque 4.000 des 6.000 places disponibles le 2 septembre, jour de la prestation des trois artistes, lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/