facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

USA: une grenouille dénoncée comme symbole raciste

L’insouciante image d’une grenouille à la peau verte et aux lèvres rouges, le « mème » internet « Pepe the Frog », a été intégrée à la liste des symboles racistes de la Ligue anti-diffamation (ADL) après avoir fait intrusion dans la campagne présidentielle américaine. L’ADL, une des plus importantes organisations de lutte contre l’antisémitisme et le racisme aux Etats-Unis, classe désormais « Pepe the Frog » dans la même liste que la croix gammée ou le drapeau confédéré, car ce symbole est utilisé « pour suggérer des notions racistes, antisémites ou sectaires ».
« Pepe the Frog n’avait initialement pas de connotations antisémites », relève toutefois l’ADL dans un communiqué publié mardi au sujet du personnage tiré d’une bande dessinée de l’artiste Matt Furie.
La grenouille était un phénomène internet, un « mème » largement diffusé et détourné avec humour, avant d’être récemment affublée d’une moustache d’Adolf Hitler, d’une kippa ou d’une cagoule du Ku Klux Klan.
« Une fois encore, des personnes racistes ont pris un mème internet populaire et l’ont déformé pour servir leurs propres objectifs qui consistent à répandre le sectarisme et à harceler les utilisateurs » de réseaux sociaux, a déploré le président d’ADL, Jonathan A. Greenblatt.
« Pepe the Frog » avait même fait intrusion dans la campagne présidentielle américaine après des propos d’Hillary Clinton ayant estimé que la moitié des partisans de son adversaire Donald Trump pouvaient être « placés dans le panier des pitoyables (…) les racistes, sexistes, homophobes, xénophobes, islamophobes. A vous de choisir ».
Le fils du candidat républicain, Donald Trump Jr. avait alors riposté en diffusant sur Instagram une parodie de l’affiche du film « The Expandables » rebaptisé « The Deplorables » (les pitoyables, en anglais) et montrant son père entouré de « Pepe the Frog » et de plusieurs figures conservatrices.
L’équipe de campagne d’Hillary Clinton avait alors publié un texte intitulé « Donald Trump, Pepe the Frog et les partisans de la suprématie blanche: une explication », qui mettait en garde contre l’utilisation « sinistre » du mème internet et se concluait par une incitation à aller voter lors du scrutin du 8 novembre.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 février 2017 Police fédérale: les syndicats annonceront mercredi un préavis de grève en front commun

Les quatre syndicats SLFP, CSC, SNPS et CGSP devraient déposer ce mercredi un préavis de grève en front commun pour la police fédérale, indiquent lundi les journaux du groupe Sudpresse. Eddy Quaino, permanent « Police » de la CGSP Admi, a confirmé l’informatio lire plus

Belga

27 février 2017 Les Français perçoivent la société comme plus inégalitaire que les Belges

Belges et Français ont un niveau de bien-être très proche, d’après l’indice composite mis au point par la mutuelle Solidaris, appliqué pour la première fois en France par la mutuelle française MGEN. Celui des Belges se situe à 56,3 sur une lire plus

Belga

27 février 2017 Décès de l'homme le plus grand du Royaume-Uni, l'acteur Neil Fingleton

L’homme le plus grand du Royaume-Uni, Neil Fingleton, acteur de la série à succès « Game of Thrones », est mort à l’âge de 36 ans, a annoncé le club britannique des personnes de grande taille. « Nous avons malheureusement été informés du d lire plus

Belga

27 février 2017 Météo – Alternance de vent, pluie et éclaircies toute la semaine

Le ciel sera à nouveau chargé ce lundi, avec des averses qui traverseront le pays d’ouest en est. Les précipitations seront parfois intenses et accompagnées de coups de tonnerre. Il fera assez doux avec des maxima autour de 6 ou 7 degrés en Haute Belgique et 12 deg lire plus

Belga

27 février 2017 Présidentielle française – Le candidat Fillon dénonce un "climat de quasi-guerre civile"

Le candidat de droite à la présidentielle, François Fillon, a évoqué un « climat de quasi-guerre civile » en France, à la suite d’incidents durant la campagne, des propos dénoncés lundi par le gouvernement socialiste. « J’accuse solennellement le lire plus

Belga

27 février 2017 Migrants: Frontex critique l'action des ONG au large de la Libye

Le patron de Frontex Fabrice Leggeri a critiqué les ONG venant en aide aux migrants au large de la Libye, estimant qu’elles encouragent le trafic et coopèrent mal avec la police, selon une interview publiée lundi. « Il faudrait remettre à plat l’état actuel des mesu lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/