USA: un juge refuse le procès demandé par l'ex-amie du fondateur de Viacom

Un juge de Los Angeles a débouté lundi l’ancienne compagne de Sumner Redstone, qui demandait un nouveau procès pour retrouver sa place de soignante au côté du milliardaire nonagénaire et fondateur du géant américain des médias Viacom. Sumner Redstone, âgé de 93 ans, avait décidé d’écarter en octobre 2015 son ex-compagne, Manuela Herzer, du suivi de ses soins de santé. Cette dernière avait alors tenté de convaincre la justice que le vieillard n’avait plus toutes ses capacités mentales. En vain: un juge avait rejeté ses arguments en mai, concluant, après avoir visionné une déposition où le magnat expliquait à grand renfort d’injures qu’il voulait que son ex-amie sorte de sa vie, qu’il était sain d’esprit.

Manuela Herzer avait fait appel de cette décision, en réclamant un nouveau procès. Le juge David Cowan, de la Cour supérieure de Los Angeles, a rejeté lundi sa demande, estimant qu’aucune nouvelle preuve ne justifiait l’ouverture d’un procès. « La Cour (…) doit prendre en compte les intérêts de Redstone en tant que patient, et cela inclut la protection de sa dignité et de sa vie privée », écrit-il dans un document de 21 pages. « La Cour a estimé qu’un nouveau procès serait contraire à ces intérêts. » « Cette affaire n’est pas une pièce de théâtre et ce tribunal n’est pas là pour offrir un spectacle. Il s’agit de protéger la santé d’un homme au crépuscule de sa vie dans l’intimité de son domicile », poursuit le magistrat.

Début mai, à peine déboutée de la plainte dans laquelle elle révélait de nombreux détails sordides sur la santé déclinante et la sexualité du milliardaire, Manuela Herzer avait aussi poursuivi la fille du magnat, Shari Redstone, pour réclamer une part d’héritage. « La déposition de cette autre plainte peut entamer la crédibilité des propos de (Manuela) Herzer lorsqu’elle affirme ne s’intéresser qu’à la santé et au bien-être de Redstone », souligne le juge David Cowan. L’avocat de Manuela Herzer, Pierce O’Donnell, a annoncé qu’il comptait faire appel de cette décision.

Légende d’Hollywood, Sumner Redstone avait mené dans les années 1980 et 1990 des batailles mémorables pour prendre le contrôle des studios de cinéma Paramount, puis des groupes de télévision Viacom (propriétaire de MTV) et CBS. Il est aujourd’hui au coeur d’une lutte de succession digne des meilleurs scénarios.

Partager l'article

12 juillet 2016 - 10h25