facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

USA: un célèbre éditorialiste quitte le Parti républicain et veut la défaite de Trump

Un célèbre éditorialiste conservateur américain a annoncé avoir claqué la porte du Parti républicain et a appelé à faire perdre son candidat Donald Trump, quitte à prolonger de quatre ans le bail des démocrates à la Maison Blanche. « Ce n’est pas mon parti », a lancé George Will, qui signe des éditoriaux dans le Washington Post, lors d’un événement organisé par une organisation conservatrice, a rapporté vendredi le site d’information conservateur PJ Media.
Ce lauréat du prix Pulitzer, âgé de 67 ans, a indiqué qu’il était désormais inscrit sur les listes électorales comme « sans affiliation », et non plus comme un électeur du Parti républicain, selon PJ Media.
M. Will, qui travaille également avec la chaîne Fox News, a appelé les membres du Parti républicain à « faire en sorte qu’il (Trump) perde » et à « serrer les dents » en attendant la prochaine élection.
L’arrivée de M. Trump à la Maison Blanche « sans opposition » d’un Congrès contrôlé par le Parti républicain serait pire que l’élection de la démocrate Hillary Clinton à la présidence alors que le Sénat et la Chambre des représentants sont contrôlés par l’opposition, a estimé M. Will.
En s’imposant comme le candidat du Parti républicain, l’homme d’affaires Trump a profondément divisé le Grand Old Party, dont plusieurs donateurs traditionnels hésitent, voire refusent de mettre la main à la poche pour le soutenir.
« Sauvez votre parti, ne donnez pas (d’argent) à Trump », avait exhorté M. Will dans une chronique publiée cette semaine dans le Washington Post.
Soulignant que le fonds de campagne du milliardaire était moins garni que ceux de certains candidats au Congrès, l’éditorialiste avait écrit que « les donateurs républicains n’ont jamais été aussi importants qu’aujourd’hui. Ils peuvent sauver leur parti en n’aidant pas son candidat ».
L’éditorialiste n’a pas dit s’il comptait voter pour le candidat libertarien Gary Johnson, ex-gouverneur du Nouveau-Mexique.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 mai 2017 Quatre alpinistes retrouvés morts sur l'Everest

Les corps de quatre alpinistes ont été découverts dans un des plus hauts camps du Mont Everest, a indiqué mercredi un responsable du tourisme local. Le « Toit du monde » connaît une de ses saisons les plus meurtrières, avec dix morts. Les alpinistes – deux lire plus

Belga

24 mai 2017 Pour Salma Hayek, Hollywood voit les actrices comme des singes

Hollywood ? Une machine qui traite les actrices comme des singes et s’en débarrasse si elles sont intelligentes. Mardi, l’actrice Salma Hayek a réglé ses comptes avec l’industrie américaine du cinéma. Lors d’une table ronde organisée en marge du Festival de lire plus

Belga

24 mai 2017 Tom Cruise confirme que "Top Gun 2" est dans les tuyaux

L’acteur américain Tom Cruise a confirmé mercredi qu’il y aurait bien une suite à « Top Gun », le succès planétaire qui avait définitivement mis sa carrière sur orbite en 1986. Les rumeurs allaient bon train depuis des années sur l’hypothè lire plus

Belga

24 mai 2017 Air en tournée aux Etats-Unis avec une musique pour rêver et faire l'amour

Pour ses adeptes de plus en plus nombreux, la musique électronique est synonyme de danse. Pas pour Air, le duo qui voit ses chansons douces et sophistiquées comme plus adaptées au rêve, ou au sexe. Vingt ans après avoir émergé sur la scène lire plus

Belga

24 mai 2017 Deux chercheurs de l'UMons et de l'ULg lauréats du concours "Ma thèse en 180 secondes"

Thomas Abbate, de l’Université de Mons (UMons) et Alexis Darras, de l’Université de Liège (ULg), ont été désignés mardi soir lauréats de la finale interuniversitaire du concours « Ma thèse en 180 secondes ». Il s’agissait, pour les 18 cand lire plus

Belga

24 mai 2017 Près de 10 millions d'emplois liés aux énergies renouvelables

Le secteur des énergies renouvelables a employé 9,8 millions de personnes dans le monde en 2016. C’est quasiment le double par rapport à 2012, a annoncé mercredi l’Agence internationale des énergies renouvelables (Irena) basée à Abou Dhabi. Dans son r lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/