facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

USA: un célèbre éditorialiste quitte le Parti républicain et veut la défaite de Trump

Un célèbre éditorialiste conservateur américain a annoncé avoir claqué la porte du Parti républicain et a appelé à faire perdre son candidat Donald Trump, quitte à prolonger de quatre ans le bail des démocrates à la Maison Blanche. « Ce n’est pas mon parti », a lancé George Will, qui signe des éditoriaux dans le Washington Post, lors d’un événement organisé par une organisation conservatrice, a rapporté vendredi le site d’information conservateur PJ Media.
Ce lauréat du prix Pulitzer, âgé de 67 ans, a indiqué qu’il était désormais inscrit sur les listes électorales comme « sans affiliation », et non plus comme un électeur du Parti républicain, selon PJ Media.
M. Will, qui travaille également avec la chaîne Fox News, a appelé les membres du Parti républicain à « faire en sorte qu’il (Trump) perde » et à « serrer les dents » en attendant la prochaine élection.
L’arrivée de M. Trump à la Maison Blanche « sans opposition » d’un Congrès contrôlé par le Parti républicain serait pire que l’élection de la démocrate Hillary Clinton à la présidence alors que le Sénat et la Chambre des représentants sont contrôlés par l’opposition, a estimé M. Will.
En s’imposant comme le candidat du Parti républicain, l’homme d’affaires Trump a profondément divisé le Grand Old Party, dont plusieurs donateurs traditionnels hésitent, voire refusent de mettre la main à la poche pour le soutenir.
« Sauvez votre parti, ne donnez pas (d’argent) à Trump », avait exhorté M. Will dans une chronique publiée cette semaine dans le Washington Post.
Soulignant que le fonds de campagne du milliardaire était moins garni que ceux de certains candidats au Congrès, l’éditorialiste avait écrit que « les donateurs républicains n’ont jamais été aussi importants qu’aujourd’hui. Ils peuvent sauver leur parti en n’aidant pas son candidat ».
L’éditorialiste n’a pas dit s’il comptait voter pour le candidat libertarien Gary Johnson, ex-gouverneur du Nouveau-Mexique.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 janvier 2017 Un Belge se moque de Donald Trump via son compte Twitter officiel

Un Belge a « utilisé » le compte Twitter officiel de Donald Trump pour publier une chanson du carnaval d’Alost qui évoque les prostituées russes, rapporte lundi le site de Het Laatste Nieuws. « Je vais en Russie parce que j’ai entendu parler des kalinka, des poupées russes, lire plus

Belga

23 janvier 2017 Brad Pitt oublierait-il Angelina Jolie dans les bras de Kate Hudson?

Angelina Jolie et Brad Pitt, l’ancien couple le plus glamour d’Hollywood , s’étaient séparés l’an dernier après onze ans de vie commune. Selon certains magazines américains, Brad Pitt aurait déjà tiré un trait sur son ex-femme et serait en coup lire plus

Belga

23 janvier 2017 Publifin – Après la Wallonie, le MR s'attaque à la malgouvernance bruxelloise

Le scandale Publifin a fait resurgir les problèmes de gouvernance, de cumul et de plafonds de rémunérations dans les intercommunales wallonnes. Ce scandale a éclaté en dépit de l’existence de règles qui ont pu être contournées. Mais lire plus

Belga

23 janvier 2017 Salon de l'auto – Un total de 437.112 visiteurs, un record pour un petit salon

La 95e édition du Salon de l’Auto de Bruxelles, qui a fermé ses portes dimanche soir, a accueilli 437.112 visiteurs au total, ce qui constitue un nouveau record pour un salon des véhicules utilitaires, véhicules de loisirs et motos, indique lundi après-midi son org lire plus

Belga

23 janvier 2017 Mondial 2018 – Le tirage au sort de la Coupe du monde en Russie le 1er décembre à Moscou

Le tirage au sort de la Coupe du monde en Russie en 2018 se tiendra le 1er décembre à Moscou, a annoncé l’Agence TASS sur base des déclarations du ministre des sports russe et président de la fédération russe de football, Vitaly Mutko, ayant re lire plus

Belga

23 janvier 2017 France: Claude Guéant condamné en appel à un an de prison ferme

L’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy Claude Guéant a été condamné lundi en appel à deux ans d’emprisonnement dont un an ferme et un an assorti d’un sursis mis à l’épreuve, dans l’affaire des primes en liquide du ministère de l’Intérieu lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/