USA: Trump reçoit Modi, loue une relation qui n'a jamais été "aussi forte, aussi bonne"

Le président américain Donald Trump a souligné lundi la solidité des liens entre les Etats-Unis et l’Inde, assurant le Premier ministre Narendra Modi qu’il avait « un véritable ami » à la Maison Blanche. « C’est un honneur d’accueillir le dirigeant de la plus grande démocratie du monde », a déclaré M. Trump lors d’une brève allocution depuis les jardins de la Maison Blanche. « La relation entre l’Inde et les Etats-Unis n’a jamais été aussi forte, aussi bonne », a-t-il estimé. Il s’agissait d’un premier face à face entre les deux hommes, qui doivent partager un repas à la Maison Blanche en soirée.
Appelant à une relation commerciale « équilibrée », le président américain a insisté sur la « levée des barrières à l’exportation de produits américains » et à la réduction du déficit commercial entre les deux pays. Mettant l’accent sur le secteur énergétique, il a en particulier évoqué la signature imminente de contrats sur l’exportation de gaz naturel vers l’Inde. De son côté, le Premier ministre indien, qui a invité Donald Trump à se rendre en Inde, a insisté sur le fait que les Etats-Unis étaient « le premier partenaire » du pays dans sa transformation socio-économique en cours.
S’exprimant aux côtés de Narendra Modi, Donald Trump a également, de nouveau, évoqué le dossier nord-coréen. « Le régime nord-coréen est la source d’énormes problèmes et c’est quelque chose dont il faudra s’occuper, et il faudra probablement s’en occuper rapidement », a-t-il déclaré, remerciant son hôte pour avoir « mis en place de nouvelles sanctions contre le régime nord-coréen ».
En référence à un point commun qu’ont les deux hommes, l’utilisation régulière des réseaux sociaux dont Twitter, le président américain s’est également permis une boutade: «  »Le Premier ministre Modi et moi-même sommes les leaders mondiaux des réseaux sociaux », a-t-il déclaré.

Partager l'article

27 juin 2017 - 02h15