facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

USA: sept blessés dans des affrontements lors d'un rassemblement néo-nazi

Sept personnes ont été blessées, dont deux grièvement, lors d’affrontements entre des néo-nazis et des contre-manifestants devant le Capitole de l’Etat de Californie, dans l’ouest des Etats-Unis, ont annoncé les autorités locales. Des protestataires se sont opposés au rassemblement de suprématistes blancs devant le Capitole, siège du gouverneur et de la législature de Californie qui se trouve à Sacramento, capitale de l’Etat, a déclaré à l’AFP Chris Harvey, porte-parole des pompiers de Sacramento.
Plusieurs des patients hospitalisés présentent « des blessures graves par arme blanche », ont indiqué les pompiers de Sacramento sur leur compte Twitter.
Il n’a pas été possible de déterminer immédiatement auquel des deux groupes antagonistes les blessés appartenaient.
Selon le quotidien local The Sacramento Bee, une bataille à l’arme blanche a éclaté entre quelque 25 néo-nazis, qui avaient l’autorisation de se rassembler devant le Capitole, et plus de 150 contre-manifestants anarchistes et « anti-fascistes ».
Le Los Angeles Times a indiqué que le rassemblement avait été convoqué par un groupe appelé Traditionalist Worker Party qui milite pour la suprématie des Blancs et contre l’immigration.
Des vidéos et des photos postées sur Internet ont montré une foule de plus en plus violente, certains frappant leurs adversaires avec ce qui semble être des battes ou des morceaux de bois, pendant que d’autres lançaient des pierres.
Sur une vidéo postée par le Sacramento Bee, un homme noir, blessé et ensanglanté, était secouru par des manifestants alors qu’il était allongé sur le trottoir.
La chaîne de télévision américaine CNN a diffusé une vidéo montrant deux hommes blancs, du sang coulant de leurs crânes rasés, escortés par la police.
Dans un communiqué diffusé par CNN, le leader du Traditionalist Worker Party, Matthew Heimbach, a déclaré que « les anti-fascistes ont utilisé des couteaux, des bouteilles, des briques, des morceaux de béton qu’ils ont arrachés d’un chantier ».
Il a affirmé que les membres de son groupe avaient été attaqués et s’étaient « défendus pour faire fuir les assaillants ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 juillet 2017 Le taxi de l'amour pakistanais: une companie propose des courses marieuse comprise

Une compagnie de taxi fonctionnant via une application en ligne a lancé au Pakistan une campagne de publicité inhabituelle: une offre proposant de monter en voiture avec une marieuse pour trouver sa moitié le temps d’une course de taxi. Careem, une application de type Uber popul lire plus

Belga

25 juillet 2017 Afrique du Sud: retrait du livre sur la fin de vie de Mandela

L’éditeur d’un livre révélant des détails intimes sur la fin de vie de Nelson Mandela, décédé en 2013, a retiré lundi l’ouvrage après les réactions très négatives de la famille de l’ancien président sud-africa lire plus

Belga

25 juillet 2017 Justin Bieber met fin prématurément à sa tournée mondiale

Justin Bieber a créé la surprise en annonçant lundi mettre fin prématurément à sa tournée mondiale, mettant en avant un « imprévu ». Le chanteur canadien de 23 ans, qui a autant fait parler de lui pour ses déboires avec la justice que pour lire plus

Belga

25 juillet 2017 Temps frais avec un risque d'averses

Le ciel sera partiellement nuageux mardi matin dans l’ouest du pays, avec un risque d’averse. Ailleurs, la nébulosité sera abondante et des averses sont également attendues, selon les prévisions de l’Institut royal météorologique (IRM). Un coup de tonnerre n lire plus

Belga

25 juillet 2017 Sponsoring de partis et politiques: vers une limitation à 500 euros/an par sponsor

Une proposition de loi soutenue par une large majorité à la Chambre a été introduite, visant à limiter le sponsoring des partis, mandataires et candidats politiques à un maximum de 500 euros par an par sponsor, écrivent mardi De Tijd et L’Echo. lire plus

Belga

25 juillet 2017 Le Congrès a commencé à interroger le premier cercle de Trump sur la Russie

Le Congrès américain a commencé à interroger lundi Jared Kushner, gendre et très proche conseiller de Donald Trump, sur ses liens avec la Russie avant et après l’élection présidentielle de 2016, mais les séances restent, pour l’instant, lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/