facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

USA: revers pour un condamné à mort au cerveau probablement atteint

La Cour suprême des Etats-Unis a refusé lundi d’examiner le cas d’un condamné à mort dont l’avocat avait omis de mentionner qu’il avait été en contact avec des produits toxiques pouvant causer de graves dommages cérébraux. Né en 1951 dans l’Etat de l’Oregon, Clark Elmore a passé son enfance dans des champs agricoles contaminés par des pesticides. Il s’est vu confier durant la guerre du Vietnam la tâche de réparer des pompes d’agent orange, un produit défoliant épandu par l’armée américaine.
Après avoir été libéré en 1972 de ses obligations militaires, Elmore a éprouvé de grandes difficultés à s’intégrer dans la vie civile.
En 1995, il a violé et tué sa belle-fille âgée de 14 ans puis, exprimant des remords, il s’est rendu et a avoué son crime.
Mal défendu par un avocat commis d’office, novice dans les affaires de meurtre, Clark Elmore a été condamné cette même année à la peine capitale.
Cet avocat, Jon Komorowski, a lui-même reconnu par la suite qu’il aurait dû exploiter les antécédents médicaux de son client, mettant cette erreur sur le compte de son « manque d’expérience ».
La loi américaine interdit en effet aux tribunaux d’infliger la peine de mort aux personnes souffrant de graves maladies mentales.
Enfant, Elmore vivait en bordure d’un aéroport d’où décollaient des aéronefs chargés de missions d’épandage de pesticides. Des décennies après, des analyses du sol ont montré des taux dépassant 4.500 fois les maxima autorisés.
Plus tard, au Vietnam, il réparait sans équipements de protection des pompes d’agent orange, substance très toxique. Il a également fréquemment manipulé des batteries automobiles au plomb et des solvants.
Selon des experts, ces produits neurotoxiques accumulés lui ont fait courir un grand risque de dommages cérébraux importants, qui pourraient expliquer notamment son absence de maîtrise de son impulsivité.
Mais les appels lancés par les défenseurs d’Elmore ont été rejetés les uns après les autres, au motif que les déficiences de sa défense n’étaient pas caractérisées.
Son dossier est finalement arrivé devant la Cour suprême à Washington, qui a refusé lundi de l’inscrire à son programme d’audiences, sans motiver sa décision.
Sonia Sotomayor et Ruth Bader Ginsburg, deux juges progressistes parmi les huit composant la haute cour, ont exprimé par écrit leur désaccord. « La déclaration de culpabilité d’Elmore s’inscrit bien en-dessous du minimum garanti par la Constitution », ont-elles estimé.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 mars 2017 Conflit en Syrie – Au moins 16 civils tués dans une frappe aérienne près de Damas

Au moins 16 civils ont été tués et des dizaines de personnes blessées samedi dans une frappe aérienne menée sur un secteur tenu par les rebelles près de Damas, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). L’ONG a dit ne pas lire plus

Belga

25 mars 2017 RDC: quatre tués dans des combats à Beni

Un militaire congolais et trois miliciens ont été tués dans des combats dans un quartier, attaqué par une milice, de Beni, ville de l’est de la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé samedi l’armée de RDC. « Les (miliciens) Maï-M lire plus

Belga

25 mars 2017 Météo – Le printemps s'installe pour une semaine sur la Belgique, vent frais samedi après-midi

Samedi après-midi, nous profiterons d’un temps sec avec seulement quelques voiles d’altitude, annonce l’IRM. Les maxima seront compris entre 11 ou 12 degrés en haute Ardenne et 13 ou 14 degrés ailleurs. On prévoit par contre un vent désagréable de nord-est m lire plus

Belga

25 mars 2017 60 ans du Traité de Rome – 60 ans après, les dirigeants de l'UE renouvellent à Rome leur engagement européen

Les dirigeants de l’UE ont renouvelé samedi à Rome leur engagement européen, dans une déclaration solennelle, 60 ans après la signature du traité fondateur de l’Union dans la ville éternelle. Sous les applaudissements, chacun des 27 chefs d’Etat et de lire plus

Belga

25 mars 2017 60 ans du Traité de Rome – Les dirigeants européens réunis à Rome pour célébrer 60 ans de coopération

La ville de Rome constitue véritablement le centre de l’Europe ce samedi. Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE se sont en effet réunis dans la capitale italienne, sous un soleil radieux, pour célébrer le soixantième anniversaire de la signature du Trait lire plus

Belga

25 mars 2017 L'ensemble des agences de presse en grève en Italie

L’ensemble des agences de presse italiennes sont en grève samedi, journée de forte actualité avec les 60 ans du traité de Rome et la visite du pape à Milan, pour réclamer le maintien des abonnements de l’Etat. Elles protestent contre un projet du gouvernemen lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/