facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

USA: plusieurs membres de la Fed estiment "approprié" de relever les taux "bientôt"

Plusieurs membres de la Fed ont estimé qu’une hausse des taux d’intérêt pourrait intervenir « bientôt », selon le compte-rendu de leur réunion de septembre où la décision de les laisser inchangés avait été « très serrée ». Selon les minutes de cette réunion publiées mercredi, « plusieurs membres ont estimé qu’il serait approprié de relever la cible des taux sur les fonds fédéraux assez vite » si l’activité économique se poursuit comme prévu.
C’est le sens du communiqué publié à l’issue de cette réunion le 21 septembre, qui expliquait que « pour le moment » le Comité choisissait encore la patience avant de resserrer le coût du crédit.
La banque centrale américaine tiendra un Comité monétaire les 1er et 2 novembre, cinq jours avant les élections présidentielles puis les 13 et 14 décembre, une date qui, aux yeux des marchés, semble bien plus probable pour un tour de vis monétaire.
La décision de laisser les taux entre 0,25% et 0,50%, où ils sont depuis décembre 2015, a été « très difficile à prendre », reconnaissent plusieurs participants à la réunion. Trois d’entre eux avaient voté contre.
« On peut arguer de la même manière qu’il est raisonnable de relever les taux dès maintenant ou bien qu’il vaut mieux attendre d’avoir plus d’informations sur le marché du travail et sur l’inflation », ont relevé les membres de la Réserve fédérale, visiblement très partagés.
Sur le contexte intérieur, la Fed n’évoque guère les élections présidentielles qui approchent alors que le candidat républicain Donald Trump a accusé la banque centrale de jouer le jeu des démocrates en maintenant les taux bas.
Une allusion y est faite seulement pour relever que certains industriels « ont une approche prudente dans leurs investissements » du fait « de la faible demande mondiale (…) et de l’incertitude sur les perspectives de politique du gouvernement et de régulation ».
Les risques à court terme concernant les perspectives économiques sont « équilibrés », selon la majorité des participants, même si « un petit nombre » sont plus pessimistes en raison « de la possibilité d’une croissance plus faible à l’étranger et de l’incertitude continue associée au Brexit ».
La plupart sont optimistes sur le dynamisme des dépenses de consommation qui devrait continuer à « être le contributeur principal à la croissance ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

5 décembre 2016 Référendum en Italie – Les marchés plient en Asie mais sans s'affoler après le non italien

L’euro est tombé au plus bas depuis 20 mois après la victoire massive du non au référendum italien suivie de la démission de Matteo Renzi, et les marchés boursiers fléchissaient lundi en Asie, sur fond d’inquiétudes pour la troisième lire plus

Belga

5 décembre 2016 Référendum en Italie – Le Mouvement 5 Etoiles appelle à des élections immédiates

L’Italie devrait « immédiatement » se rendre aux urnes après la démission du chef de gouvernement Matteo Renzi lundi, estime le principal parti d’opposition italien, eurosceptique, le Mouvement 5 Etoiles (M5S) « Nous avons besoin d’élections immédiatement », a d lire plus

Belga

5 décembre 2016 Conflit en Syrie – Syrie: vote lundi à l'ONU sur une résolution demandant une trêve à Alep

Le Conseil de sécurité de l’ONU doit voter lundi après-midi à New York sur une résolution demandant une trêve d’au moins sept jours à Alep et un accès humanitaire aux habitants d’Alep-est pris au piège des combats, ont indiqué dima lire plus

Belga

5 décembre 2016 Au moins 20.000 personnes manifestent au Brésil contre la corruption

Au moins 20.000 personnes ont manifesté dans plusieurs villes du Brésil dimanche contre la corruption et pour soutenir l’enquête autour du scandale politique Petrobras. A Rio de Janeiro, un manifestant brandissait une pancarte avec l’inscription « opération Lava Jato (lavag lire plus

Belga

5 décembre 2016 Nouvelle-Zélande: le Premier ministre John Key annonce sa démission

Le Premier ministre néo-zélandais John Key a annoncé sa démission lundi, une annonce jugée suprise par les observateurs. Le leader du Parti national Party a annoncé sa démission lors d’une conférence de presse vers midi après avoir infor lire plus

Belga

5 décembre 2016 Référendum en Italie – L'euro au plus bas depuis mars 2015 face au dollar après la victoire du non

L’euro fléchissait lundi face au dollar, tombant au plus bas depuis 20 mois dans les premiers échanges asiatiques après la victoire du non au référendum italien, un camouflet pour le chef du gouvernement Matteo Renzi qui a annoncé dans la foulée sa d lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/