USA: nouveau rejet d'une demande d'annulation des poursuites contre Cosby

Un juge de Pennsylvanie a de nouveau refusé jeudi d’annuler les poursuites visant l’acteur américain Bill Cosby, accusé d’agression sexuelle en 2004, levant l’un des derniers obstacles à la tenue d’un procès, à une date encore indéterminée. Dès la sortie de l’audience, l’un des conseils de Bill Cosby, Brian McMonagle, a indiqué que son client allait saisir la Cour suprême de Pennsylvanie (est), espérant qu’elle « invalide cette décision ».
Andrea Constand accuse Bill Cosby de l’avoir agressée sexuellement alors qu’elle se trouvait au domicile de l’acteur début 2004. S’il reconnaît s’être livré à des attouchements, le créateur du « Cosby Show » affirme qu’il s’agissait d’une relation consentie.
Pour la troisième fois, la défense de Bill Cosby a tenté d’éviter la tenue d’un procès en contestant la régularité de la procédure. Le fond de l’affaire n’a toujours pas été abordé.
L’acteur était présent, toujours tiré à quatre épingles, et s’est montré plus actif que lors des audiences précédentes. Il a notamment réagi par des gestes de la tête aux arguments de l’accusation et a beaucoup échangé avec ses conseils.
Néanmoins, depuis son inculpation et malgré plusieurs dizaines d’heures d’audience, il n’a pas encore été amené à prendre la parole devant le juge.
Jeudi, la défense de Bill Cosby a contesté la validité des poursuites en l’absence du témoignage direct à l’audience préliminaire fin mai de la victime présumée, Andrea Constand. La Cour suprême de Pennsylvanie doit examiner prochainement un pourvoi relatif à ce sujet, lié à une autre affaire.

Partager l'article

08 juillet 2016 - 01h30