USA: May souligne l'importance des institutions internationales, devant les républicains

La Première ministre britannique Theresa May a souligné jeudi l’importance des institutions internationales, dont les Nations unies et l’Otan éreintées à maintes reprises par le président américain Donald Trump, lors d’un discours devant des républicains aux Etats-Unis. “Les Nations unies ont besoin d’être réformées mais restent vitales”, a dit Theresa May à Philadelphie, défendant également le rôle de la Banque mondiale, du Fonds monétaire international et l’importance cruciale de l’Otan, “pierre angulaire de la défense de l’Occident”.
Theresa May a toutefois appelé les alliés des Etats-Unis a “jouer leur rôle”, dans un écho aux critiques de Donald Trump qui estime que les Etats-Unis contribuent de façon disproportionnée aux organismes internationaux.

Partager l'article

26 janvier 2017 - 23h30