facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

USA: le chef militaire de l'Otan défend l'importance de l'action des diplomates américains

Le général américain commandant les forces de l’Otan en Europe a défendu jeudi à Washington l’importance de l’action des diplomates américains, dont l’administration Trump veut réduire le budget de 28%. Ces coupes budgétaires « rendraient (mon) travail plus difficile », a admis le général Curtis Scaparrotti devant la commission des Forces armées du Sénat américain, en réponse à une question de la sénatrice démocrate Elizabeth Warren.
Reprenant une argumentation déjà développée ces dernières semaines par plusieurs grands chefs militaires américains, le général Scaparrotti a expliqué que les forces armées n’étaient qu’un des outils dont les Etats-Unis disposent pour défendre leur sécurité nationale.
« Je dépends largement de mes relations avec les autres branches du gouvernement », a souligné le général, en prenant l’exemple de la lutte contre les réseaux extrémistes internationaux.
En Europe, « ce sont principalement des agents du Trésor et du département d’Etat » qui mènent la lutte contre ces réseaux, « et non des militaires », a-t-il souligné.
Mercredi, le général Joe Dunford, le chef d’état-major inter-armées, avait déjà témoigné devant le Congrès que les militaires ne pouvaient pas tout faire.
« Pour que nous soyons efficaces contre le groupe Etat islamique ou contre n’importe quelle menace à laquelle nous faisons face en ce moment, nous devons mettre à profit toutes les capacités dont notre notre pays dispose: diplomatiques, économiques et militaires », a-t-il dit.
« On pourrait éliminer tout le groupe Etat islamique et tout Boko Haram cet après-midi, mais à la fin de la semaine leurs rangs seront à nouveau remplis » s’il n’y a pas d’action diplomatique, politique ou économique qui suit derrière, avait expliqué de son côté au début du mois au Congrès le général Thomas Waldhauser, le chef des forces américaines en Afrique.
Jeudi, le général Scaparrotti a par ailleurs souhaité que le chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson et ses collègues de l’Otan trouvent une date pour se rencontrer prochainement.
Le ministre américain a annoncé mercredi qu’il ne participerait pas à la prochaine réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Otan en avril, apparemment pour cause de conflit d’agenda avec une future visite du président chinois aux Etats-Unis.
« Il est essentiel que nos alliés de l’Otan comprennent que nous sommes absolument engagés dans l’Alliance (atlantique) et que nous continuons d’en être un leader clef », a-t-il dit.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

20 août 2017 Charlottesville: le secrétaire au Trésor défend Donald Trump

Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, a défendu samedi le président Donald Trump, amplement critiqué pour avoir renvoyé dos à dos néo-nazis et anti-racistes après les violences de Charlottesville, et a exclu de d lire plus

Belga

20 août 2017 Les professions libres se féminisent (SNI)

En dix ans, le nombre de professions « libres » – comme médecin, architecte, avocat, … – a augmenté de 65%. Près d’un indépendant sur trois exerce désormais une telle profession. C’est principalement grâce aux femmes que cette progression est constatée lire plus

Belga

20 août 2017 Philippines: l'Eglise monte au créneau contre les meurtres

Le chef de l’influente Eglise catholique des Philippines a appelé dimanche à mettre fin au « gâchis de vies humaines » après une semaine particulièrement violente dans la guerre contre la drogue menée par le président Rodrigo Duterte. Les opératio lire plus

Belga

20 août 2017 Météo – Temps assez ensoleillé dimanche, jusqu'à 21 degrés, avec des développements nuageux

Le temps sera généralement sec avec des développements nuageux dans la journée de dimanche. Les températures seront de 15 à 21 degrés, indique l’IRM. Le temps sera assez ensoleillé dans la plupart des régions. En journée, les nuag lire plus

Belga

20 août 2017 L'armée libanaise reprend un tiers du bastion EI à Ras Baalbek

L’armée libanaise a repris un tiers de la région bordant sa frontière nord-est avec la Syrie des mains du groupe terroriste Etat islamique, selon des sources officielles citées par la BBC. Les troupes gouvernementales libanaises ont lancé samedi une offensive lire plus

Belga

20 août 2017 Attentats en Catalogne – Un imam au centre de l'enquête sur les attentats, dans un pays en deuil

Au troisième jour de deuil national en Espagne, l’attention se concentre sur un imam d’une petite localité de Catalogne dont sont originaires plusieurs membres de la cellule djihadiste responsable des attentats de Barcelone et Cambrils. La presse espagnole s’interrogesur le rôle lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/