facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

USA: arrivée en Floride du président chinois Xi pour un sommet avec Trump

Le président chinois Xi Jinping est arrivé jeudi en Floride pour un premier sommet très attendu avec son homologue américain Donald Trump. Le Boeing 747 d’Air China à bord duquel a voyagé le président chinois et sa délégation s’est posé vers 19H30 (HB) à l’aéroport de Palm Beach, en Floride, où l’attendait une garde militaire d’honneur en tenue d’apparat.
Des militaires tenaient les deux drapeaux, américain et chinois, de chaque côté du tapis rouge à la descente de Xi Jinping de l’avion présidentiel sous un ciel couvert.
Le président chinois a descendu les marches avec son épouse Peng Liyuan. Il était attendu par le chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson et son épouse Renda St. Clair.
Les deux hommes ont échangé quelques mots avant que Xi Jinping et son épouse n’entrent dans leur véhicule.
Donald Trump avait quitté Washington plus tôt dans la journée sous une pluie battante, peu après 12H30 (18H30 HB). Il recevra Xi Jinping dans sa somptueuse résidence de Mar-a-Lago, à West Palm Beach.
Les présidents des deux premières puissances économiques mondiales doivent dîner ensemble jeudi soir avec leurs épouses, Melania Trump et Peng Liyuan, avant une série d’entretiens vendredi.
Peu d’éléments ont filtré sur le programme exact de cette rencontre. « Cela va être très intéressant, personne ne sait véritablement comment cela va se passer », a déclaré Donald Trump sur Fox News peu avant de quitter la Maison Blanche.
Le positionnement diplomatique du président américain face à la Chine, qu’il a vilipendée en campagne électorale pour ses pratiques commerciales, reste flou. Cette rencontre sera donc peut-être l’occasion pour Donald Trump de définir l’orientation de sa politique.
Selon des sources diplomatiques à Pékin, l’homme fort du régime communiste pourrait faire des concessions en matière de commerce et d’investissement, s’il obtient des garanties par lesquelles Washington renoncerait, pour l’heure, à un contrat d’armement avec Taïwan.
La Corée du Nord et son programme nucléaire devrait également être au coeur des conversations, Washington exhortant Pékin depuis plusieurs semaines à faire pression sur son turbulent voisin, qui a tiré mercredi un missile balistique en mer du Japon, à la veille de ce sommet sino-américain.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 août 2017 Attentats en Catalogne: les quatre suspects inculpés d'assassinats terroristes

Les quatre hommes présentés mardi à un juge en charge de l’enquête sur les attentats qui ont fait 15 morts jeudi et vendredi en Catalogne ont été inculpés d’assassinats de nature terroriste, a-t-on appris de source judiciaire. Les quatre suspects sont lire plus

Belga

22 août 2017 Le nouveau procès de Bill Cosby repoussé au printemps 2018

Le second procès de la légende de la télévision américaine Bill Cosby, poursuivi pour agression sexuelle, a été reporté au printemps prochain afin de permettre à ses nouveaux avocats, dont celui qui obtint l’acquittement de Michael Jacks lire plus

Belga

22 août 2017 Des rongeurs forcent le président nigérian à travailler de chez lui

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, va être forcé de travailler depuis chez lui car des rongeurs ont endommagé ses bureaux pendant son absence de plus de cent jours à Londres pour y être soigné, a annoncé mardi un porte-parole de la pr lire plus

Belga

22 août 2017 Trois coproductions de Screen Flanders présentées au festival du film de Toronto

Trois films soutenus par Screen Flanders seront présentés au festival de Toronto, qui se tiendra du 7 au 17 septembre dans la ville canadienne, annonce le fonds économique flamand mardi dans un communiqué. « I Kill Giants » d’Anders Walter sera présenté en pre lire plus

Belga

22 août 2017 Syrie: des groupes de l'opposition échouent à trouver une stratégie commune

Des groupes de l’opposition syrienne réunis à Ryad se sont séparés sans accord sur une stratégie de négociation face au régime, en raison des divergences sur le sort du président Bachar al-Assad, a rapporté un participant mardi. Le Haut lire plus

Belga

22 août 2017 Moins de clandestins traversent la frontière mexicaine sous Trump

Le nombre de clandestins tentant de traverser la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis a fortement baissé cette année par rapport à l’an dernier, selon l’administration de Donald Trump, qui effectue mardi une visite de terrain dans le sud-ouest du pays. Selon un re lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/