facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Unique en Europe: en France, les plats cuisinés devront afficher l'origine des ingrédients

D’où vient la viande dans mon plat de lasagnes ou le lait de mon fromage? Les consommateurs français pourront le savoir à partir du 1er janvier grâce à l’étiquetage de l’origine des ingrédients des plats cuisinés, une expérience unique en Europe. Aujourd’hui seul l’étiquetage de l’origine des produits bruts (lait, vin, huile..) est permis en Europe.
L’étiquetage des produits transformés était réclamé depuis longtemps par les associations de consommateurs, notamment depuis le scandale des lasagnes à la viande de cheval en 2013.
Un appel largement relayé par les agriculteurs français en crise qui voient dans cette mesure un soutien à leurs exploitations et un encouragement à la promotion et l’achat de produits 100% français.
Le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll a obtenu en mars un feu vert de la Commission européenne pour pouvoir tester à titre expérimental ce mode d’étiquetage en France pendant deux ans, jusqu’au 31 décembre 2018.
Le décret qui rend obligatoire l’indication de l’origine du lait ainsi que des viandes, utilisés en tant qu’ingrédients dans les denrées alimentaires préemballées, avait été publié en août.
Pour les moussakas et autres raviolis, les professionnels de l’agro-alimentaire n’attendaient plus que la fixation du seuil rendant obligatoire l’étiquetage de l’origine des viandes.
C’est aujourd’hui chose faite.
Seuls les produits transformés avec 100% de viande française ou 100% de lait français pourront porter l’étiquette « Produit d’origine française », selon le ministère.
Mais M. Le Foll a précisé jeudi que le seuil rendant obligatoire l’étiquetage de l’origine des viandes dans les produits transformés sera fixé à 8%, et à 50% pour le lait.
Au delà de ces seuils, les plats préparés devront obligatoirement mentionner l’origine du produit étranger: pour la viande, le pays de naissance, d’élevage et d’abattage des animaux. Pour le lait: le pays de collecte, de conditionnement et de transformation.
« L’industrie agroalimentaire va devoir se faire à l’idée que les consommateurs veulent la transparence », a déclaré le président de l’association de défense des consommateurs l’UFC-Que Choisir, Alain Bazot.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 Budget fédéral – DéFI dénonce le "manque de rigueur flagrant" du gouvernement fédéral

L’accord budgétaire survenu au sein du gouvernement fédéral « confirme le manque de rigueur flagrant et l’improvisation dont fait preuve l’ensemble du gouvernement », estime mercredi DéFI. « En repoussant l’équilibre budgétaire à 2019, le gouvernement MR lire plus

Belga

26 juillet 2017 Mondiaux de natation – Pieter Timmers éliminé en demi-finale du 100m libre avec le 16e temps

Pieter Timmers n’est pas parvenu à se qualifier pour la finale du 100m libre aux Mondiaux de natation en grand bassin, mercredi, à Budapest, en Hongrie. L’Anversois, 29 ans, a signé le 16e et dernier temps des demies en 48.96. Le vice-champion olympique de la discipline a termin lire plus

Belga

26 juillet 2017 Gaia et le prince Laurent veulent inscrire le bien-être animal dans la Constitution

L’association Gaia a lancé mercredi, avec le soutien du prince Laurent, une vaste campagne dont l’objectif est d’inscrire la protection du bien-être animal dans la Constitution belge. Selon une enquête commandée par Gaia auprès d’Ipsos, 86% des Belges soutiennent cet lire plus

Belga

26 juillet 2017 Le peintre Basquiat encore très prisé des célébrités

Devenu récemment l’artiste américain le plus cher de l’histoire, le peintre Jean-Michel Basquiat est plus influent que jamais, près de 30 ans après sa mort. A première vue, cet enfant de Brooklyn, mort le 12 août 1988 à 27 ans d’une overdose, n’a laiss lire plus

Belga

26 juillet 2017 Mouscron poursuit son mercato et annonce la venue de Mohamed Aidara

Le Royal Excel Mouscron a officialisé l’arrivée de Mohamed Aidara mercredi. Le milieu défensif franco-sénégalais arrive en provenance du Werder Brême II, avec lequel il a disputé quatorze rencontres avec l’équipe première en D3 la saison lire plus

Belga

26 juillet 2017 René Collin rempile au gouvernement wallon

Le Luxembourgeois René Collin (cdH) rempile au gouvernement wallon dans ses compétences de l’Agriculture, de la Nature, des Forêts, de la Ruralité ainsi que de la délégation à la Grande Région. Il hérite également du Tourisme et du lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/