facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Une vingtaine de justices de paix ont fermé leur porte en un peu plus d'un an

Environ un an après que le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) a annoncé qu’il souhaitait supprimer 29 justices de paix du pays, une vingtaine d’entre elles ont déjà fermé leurs portes, indique son cabinet. La seconde phase de la réforme de ce type de juridiction doit démarrer en ce début d’année, avec le regroupement des cantons situés dans des zones urbaines contigües et/ou qui sont déjà installés dans le même palais de justice. Cette réforme annoncée fin 2015 devrait dégager une économie d’environ 20 millions d’euros et améliorer l’efficacité de la justice. La Belgique compte actuellement 229 sièges de justice de paix pour 187 cantons juridiques. Quelques uns de ceux-ci comptaient donc plusieurs justice de paix, une situation qu’entendait modifier Koen Geens.
La troisième phase de la réforme, qui prévoit de redessiner la carte des cantons judiciaires afin de mieux répartir les charges de travail tout en maintenant la proximité avec le citoyen, doit encore être discutée au sein du gouvernement. Elle devrait également avoir lieu cette année.
Si l’Union royale des juges de paix et de police trouve positif que le ministre cherche des manières de réduire la charge de travail, elle tient toutefois à ce que ce ne soient pas les juridictions où il y a beaucoup de travail qui ferment leurs portes. « Dans le passé, des justices de paix ont été mises en place contre les avis en la matière, à la demande des élus locaux. Leur but, avoir une juridiction dans chaque commune, était surtout une question de prestige », explique son porte-parole Bert Janssens, lui-même juge de paix à Anvers. « Si des justices de paix ferment à présent, il serait logique qu’il s’agisse de celles-là, au moins si elles ont trop peu de travail. Mais on remarque que des pressions locales se font à nouveau sentir. Ce serait injuste qu’à cause de cela des justices de paix où il y a beaucoup de travail doivent fermer. »

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

16 août 2017 Kenya: l'opposition va saisir la Cour suprême pour contester les résultats des élections

L’opposition au Kenya va saisir la Cour Suprême pour contester la réélection du président Uhuru Kenyatta qu’elle estime entachée de fraudes, a annoncé mercredi à la presse son leader Raila Odinga, après avoir dans un premier temps écart lire plus

Belga

16 août 2017 L'Iran rejette les critiques américaines sur la liberté religieuse

Téhéran a rejeté mercredi les critiques envers l’Iran contenues dans un rapport américain sur la liberté religieuse, affirmant qu’elles étaient « infondées », « biaisées » et hypocrites de la part d’un pays où existent « l’islamophobie, la di lire plus

Belga

16 août 2017 Drake, pour la première fois depuis longtemps, en dehors du Billboard Hot 100

Pour la première fois depuis huit ans, Drake ne se trouve plus dans le Billboard Hot 100. La série du chanteur aura pris fin après 431 semaines, comme le révèle le magazine Billboard. Drake est arrivé pour la première dans le Hot 100 le 23 mai 2009 av lire plus

Belga

16 août 2017 Oeufs contaminés: le prix de référence des oeufs à nouveau en hausse

Le prix national de référence des oeufs, fixé chaque semaine à la criée de Kruishoutem (Flandre occidentale), est en hausse de 2,5% mercredi. Pour les oeufs de batterie, le prix est en augmentation de 5%. Le prix des oeufs avait déjà grimpé de lire plus

Belga

16 août 2017 Violences à Charlottesville: Baltimore se débarrasse de ses statues confédérées en pleine nuit

La ville de Baltimore a enlevé, en pleine nuit, les quatres statues qui célébraient encore des personnages de la confédération sudiste, quelques jours après les violences racistes qui ont endeuillé Charlottesville, selon des images de tél lire plus

Belga

16 août 2017 Homans annule 508 nominations à la Ville de Gand

La ministre flamande des Affaires intérieures, Liesbeth Homans (N-VA) a annulé la nomination de 508 fonctionnaires à la Ville de Gand. L’administration communale n’a pas respecté la loi, indique-t-elle, puisque les postes pourvus n’ont pas été ouverts lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/