facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Une radio carolo perd son autorisation d'émettre car on y parle trop italien

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a décidé de retirer à l’ASBL carolorégienne qui diffuse Radio Italia son autorisation d’émettre, annonce l’instance mercredi. La petite radio communautaire destinée aux auditeurs d’origine italienne viole depuis des années les conditions de sa dérogation à l’usage de la langue française. De plus, elle n’a pas respecté son engagement de diffuser 100% de programmes produits en propre. L’ASBL Studio Tre établie à Charleroi avait été autorisée à émettre Radio Italia sur la bande FM en 2008. Elle était diffusée sur la fréquence 105.2 à Goutroux (Charleroi).
Alors qu’elle s’était engagée à diffuser 100% de programme en production propre, elle n’en a diffusé que 75% en 2015, d’après les contrôles effectués par les services du CSA. En outre, la même année, elle n’a diffusé que 44% de programmes en français, la majorité des interventions parlées se faisant en italien. La radio avait obtenu une dérogation à l’usage exclusif du français mais la proportion d’italien ne pouvait pas dépasser 50%.
« Depuis 2011, chaque année, l’éditeur est mis en cause pour non-respect des conditions de sa dérogation à l’usage de la langue française. Malgré les sanctions de plus en plus lourdes qui lui sont imposées – la dernière en date étant une suspension de son autorisation pour une durée de trois mois – il reste en défaut de prendre les initiatives nécessaires pour se mettre en conformité », relève l’instance décisionnelle du CSA, le Collège d’autorisation et de contrôle (CAC), dans sa décision datée du 13 octobre.
Studio Tre, qui n’a pas comparu devant le Collège pour se défendre, a 15 jours pour faire opposition.
Depuis le plan de fréquences de 2008, le CAC a déjà procédé à plusieurs retraits d’autorisation. En raison du caractère limité des fréquences hertziennes disponibles, l’instance est en effet chargée de départager les candidats à l’obtention d’une fréquence en fonction de leur projet et d’en vérifier ensuite le respect.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 août 2017 Un Belge figure parmi les victimes, annonce Didier Reynders

Un Belge figure parmi les victimes de l’attentat commis à Barcelone, a annoncé sur Twitter le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, qui a adressé ses condoléances à sa famille et à ses proches. Il n’a pas donné d’autre pr lire plus

Belga

17 août 2017 Macron exprime "la solidarité de la France" après "la tragique attaque" à Barcelone

Le président français Emmanuel Macron a transmis jeudi « la solidarité de la France pour les victimes de la tragique attaque à Barcelone », où une camionnette a percuté la foule, faisant au moins un mort et 32 blessés. « Nous restons unis et déter lire plus

Belga

17 août 2017 Thierry Neuville 9e après la super spéciale, le Tchèque Kopecky surprenant leader

Thierry Neuville (Hyundai i20) occupe la neuvième position à l’issue de la première journée du rallye d’Allemagne, dixième des treize manches du championnat du monde des rallyes WRC. Le Tchèque Jan Kopecky (Skoda Fabia R5/WRC2) a créé la surpri lire plus

Belga

17 août 2017 Donald Trump condamne "l'attaque terroriste" de Barcelone

Le président américain Donald Trump a condamné jeudi « l’attaque terroriste » de Barcelone qui a fait treize morts et une cinquantaine de blessés, promettant l’aide des Etats-Unis aux autorités espagnoles. « Les Etats-Unis condamnent l’attaque terroriste de Barcelone, lire plus

Belga

17 août 2017 Le gouvernement catalan annonce un bilan provisoire de treize morts et de cinquante blessés

Au moins treize personnes ont été tuées et cinquante blessées jeudi à Barcelone lorsqu’une camionnette a percuté la foule en plein après-midi au cours d’une « attaque terroriste » sur l’avenue la plus touristique de la capitale de la région espag lire plus

Belga

17 août 2017 Oeufs contaminés: la majorité refuse de poursuivre les travaux à la Chambre

Les députés appartenant à la majorité des commissions de l’Economie et de la Santé publique ont quitté la Chambre jeudi soir, empêchant un vote sur la suite des travaux à mener au sujet de la crise du fipronil, a constaté l’agence Belga. lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/