facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Une radio carolo perd son autorisation d'émettre car on y parle trop italien

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a décidé de retirer à l’ASBL carolorégienne qui diffuse Radio Italia son autorisation d’émettre, annonce l’instance mercredi. La petite radio communautaire destinée aux auditeurs d’origine italienne viole depuis des années les conditions de sa dérogation à l’usage de la langue française. De plus, elle n’a pas respecté son engagement de diffuser 100% de programmes produits en propre. L’ASBL Studio Tre établie à Charleroi avait été autorisée à émettre Radio Italia sur la bande FM en 2008. Elle était diffusée sur la fréquence 105.2 à Goutroux (Charleroi).
Alors qu’elle s’était engagée à diffuser 100% de programme en production propre, elle n’en a diffusé que 75% en 2015, d’après les contrôles effectués par les services du CSA. En outre, la même année, elle n’a diffusé que 44% de programmes en français, la majorité des interventions parlées se faisant en italien. La radio avait obtenu une dérogation à l’usage exclusif du français mais la proportion d’italien ne pouvait pas dépasser 50%.
« Depuis 2011, chaque année, l’éditeur est mis en cause pour non-respect des conditions de sa dérogation à l’usage de la langue française. Malgré les sanctions de plus en plus lourdes qui lui sont imposées – la dernière en date étant une suspension de son autorisation pour une durée de trois mois – il reste en défaut de prendre les initiatives nécessaires pour se mettre en conformité », relève l’instance décisionnelle du CSA, le Collège d’autorisation et de contrôle (CAC), dans sa décision datée du 13 octobre.
Studio Tre, qui n’a pas comparu devant le Collège pour se défendre, a 15 jours pour faire opposition.
Depuis le plan de fréquences de 2008, le CAC a déjà procédé à plusieurs retraits d’autorisation. En raison du caractère limité des fréquences hertziennes disponibles, l’instance est en effet chargée de départager les candidats à l’obtention d’une fréquence en fonction de leur projet et d’en vérifier ensuite le respect.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 février 2017 Heurts lors de manifestations à Paris contre les violences policières

Un rassemblement de plusieurs centaines de jeunes contre les violences policières donnait lieu, jeudi à Paris, à des heurts avec les forces de l’ordre et 16 lycées étaient bloqués par des manifestants. L’interpellation brutale d’un jeune Noir de 22 ans, d lire plus

Belga

23 février 2017 «Elle» et Isabelle Huppert attendus vendredi aux César à Paris

Avec onze nominations, «Elle» de Paul Verhoeven et son actrice Isabelle Huppert figurent parmi les favoris pour les César. Les Oscars français seront décernés vendredi soir sans président après la polémique sur le choix de Roman Polanski. lire plus

Belga

23 février 2017 Espagne: le beau-frère du roi reste en liberté sans caution

Le beau-frère du roi d’Espagne Inaki Urdangarin, condamné à six ans de prison dans une affaire de corruption, a été laissé libre dans l’attente d’une décision de justice définitive, a décidé jeudi le tribunal des Iles Baléa lire plus

Belga

23 février 2017 Conflit en Syrie – Les rebelles affirment avoir pris Al-Bab, fief de l'EI

Trois groupes rebelles syriens pro-turcs ont annoncé jeudi avoir pris la ville d’Al-Bab, dernier fief du groupe Etat islamique (EI) dans la province septentrionale d’Alep. L’agence de presse progouvernementale turque, Anadolu, a rapporté de son côté que les rebelles « soute lire plus

Belga

23 février 2017 Namur va féminiser le nom de ses rues

La Ville de Namur souhaite féminiser davantage le nom des espaces publics et des voiries de son territoire. Quinze noms de femmes pour les prochaines appellations ont été retenus. Le premier, Julie Dessy, sera attribué à une nouvelle voirie située à J lire plus

Belga

23 février 2017 Australie: manifestations contre la visite de Netanyahu

Des centaines de militants pro-palestiniens ont manifesté jeudi à Sydney contre la visite en Australie du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le qualifiant de « criminel de guerre ». M. Netanyahu est arrivé mercredi en Australie pour une visite de quatre jours, l lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/