Une nouvelle espèce de ver nommée en l'honneur de David Attenborough

Sir David Attenborough, le célèbre biologiste britannique et réalisateur de documentaires sur la nature, a reçu un cadeau un peu particulier pour son nonantième anniversaire. Des chercheurs belges, tchèques et autrichiens ont nommé une nouvelle sorte de ver plat en son honneur, a annoncé le Musée royal de l’Afrique centrale vendredi. Les scientifiques ont découvert deux nouvelles sortes de vers plats dans les eaux du lac Tanganyika, le plus profond et le plus ancien d’Afrique. L’une d’elles a reçu le nom de « Cichlidogyrus attenboroughi ».
Les spécimens de référence des vers découverts se trouvent dans les collections du Musée royal de l’Afrique centrale. Il s’agit de parasites vivants sur les branchies de poissons des eaux profondes du lac. « Ces petites bêtes sont des témoins impressionnants de ce dont l’évolution est capable », souligne le biologiste autrichien Stephan Koblmüller.
Le chercheur belge Maarten Vanhove, qui a supervisé l’étude, explique que notre pays possède une longue tradition de recherche sur le lac Tanganyika, souvent en collaboration avec des partenaires locaux. « En étudiant la faune parasitaire du lac, nous voulons montrer qu’outre sa célèbre diversité de poissons, cet ancien écosystème recèle une diversité encore beaucoup plus grande que celle visible à l’œil nu ».
« De nombreuses espèces d’animaux et de plantes ont été nommées en l’honneur de (David) Attenborough, mais il s’agit du premier ver plat et probablement du plus petit organisme portant son nom », explique dans un communiqué Nikol Kmentová, jeune parasitologue tchèque, en visite au Musée royal de l’Afrique centrale. Le présentateur de la chaîne anglaise BBC a inspiré des millions de personnes avec son travail autour de l’éducation et de la sensibilisation à la préservation de la nature.

Partager l'article

05 août 2016 - 13h45