facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Une mère accuse Trump d'instrumentaliser la mort de sa fille

La mère d’une touriste britannique tuée en Australie en août s’est insurgée contre le fait que la Maison blanche ait qualifié cette attaque de terroriste, accusant Donald Trump d’instrumentaliser la mort de sa fille pour diaboliser les musulmans. Le président américain a accusé lundi les médias « malhonnêtes » de ne « pas vouloir couvrir » certaines attaques djihadistes, sans étayer ses dires. La Maison Blanche a dans la foulée publié une liste de 78 « attentats » qui étaient selon elle « exécutés ou inspirés par le groupe » Etat islamique.
Plusieurs médias, dont la BBC, le Guardian, le Washington Post et Le Monde, ont répondu en publiant des liens vers leur large couverture de ces attaques. Cinq des événements cités ont eu lieu en Australie.
Figurait notamment dans la liste les meurtres en août de deux routards britanniques, Mia Ayliffe-Chung, 21 ans, et Tom Jackson, 30 ans, un crime qui avait été largement couvert par l’Agence France-Presse (AFP) et de nombreux autres médias.
Dans une lettre ouverte au président américain diffusée sur les réseaux sociaux, Rosie Ayliffe, la mère d’une des victimes, s’insurge contre le lien qui est fait entre ce crime et l’islamisme. « La possibilité que Mia et Tom soient morts dans un attentat islamiste a été écartée dès les premiers moments de l’enquête », écrit-elle.
Un Français, Smail Ayad, a été inculpé pour ce double meurtre commis dans une auberge pour routards de Home Hill, dans le nord de l’Etat du Queensland.
La police australienne avait rapporté que le Français avait crié « Allah Akbar » au moment des faits et lors de son arrestation mais indiqué plus tard qu’il ne présentait aucun signe de radicalisation.
« N’importe quel fou peut crier Allah Akbar en commettant un crime », écrit Rosie Ayliffe, qui dit avoir beaucoup voyagé dans le monde musulman où elle n’a « rencontré que des témoignages de respect et d’hospitalité ».
« La diabolisation d’Etats nations et de leurs populations rappelle de façon terrifiante les horreurs qui peuvent survenir quand nous laissons des ignorants nous mener vers les ténèbres et la haine », poursuit-elle.
« La mort de ma fille ne sera pas utilisée pour promouvoir cette folle persécution d’innocents. »

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 août 2017 Le groupe djihadiste EI revendique l'attaque de Cambrils en Espagne

Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué samedi l’attaque meurtrière dans la station balnéaire de Cambrils en Espagne, où une voiture a foncé sur la promenade du front de mer avant de percuter une voiture de police, selon un communiqué. L’EI, qu lire plus

Belga

19 août 2017 La Roumanie propose d'accueillir près de 2.000 réfugiés

La Roumanie a proposé d’accueillir près de 2.000 nouveaux réfugiés de Grèce et d’Italie, a annoncé le ministre roumain des Affaires étrangères Teodor Melescanu, cité samedi par les médias locaux. « Nous avons fait récemment lire plus

Belga

19 août 2017 USA: un policier tué et cinq autres blessés par balles en une nuit

Un policier a été tué par balles et cinq autres blessés dans la nuit de vendredi à samedi dans les Etats de Floride (sud-est) et Pennsylvanie (nord-est) aux Etats-Unis, incitant le président Donald Trump à poster un message de soutien aux forces de l’ lire plus

Belga

19 août 2017 Russie: un homme poignarde 7 personnes à Sourgout, la piste terroriste non privilégiée

Un homme a poignardé samedi au moins sept personnes en pleine rue à Sourgout, en Sibérie, avant d’être abattu par la police qui a annoncé ne pas privilégier la piste de « l’attentat terroriste ». L’homme « a attaqué des passants, blessant au couteau huit lire plus

Belga

19 août 2017 Mali: le président suspend la révision constitutionnelle

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a décidé de « surseoir » à l’organisation d’un référendum sur son projet de révision de la Constitution, contesté depuis des mois dans la rue par l’opposition, a-t-il annoncé dans un discou lire plus

Belga

19 août 2017 Attentats en Catalogne – La police espagnole toujours à la recherche de Younes Abouyaaqoub

Les autorités espagnoles sont samedi toujours à la recherche de Younes Abouyaaqoub, qui pourrait être le conducteur de la camionnette ayant fauché des dizaines de personnes sur les Ramblas jeudi à Barcelone. Les enquêteurs doutent du fait que Moussa Oukabir, u lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/