Une crèche anderlechtoise fermée sur ordre du bourgmestre pour suspicions de négligences

La crèche anderlechtoise Les Dalmatiens a été fermée mardi pour une durée de deux mois sur arrêté pris par le bourgmestre ff de la commune d’Anderlecht Gaëtan Van Goidsenhoven. Ce dernier a été sollicité par l’ONE (Office de la naissance et de l’enfance) qui lui a fait part de suspicions de maltraitances et de négligences au sein de la crèche. La direction de celle-ci sera entendue jeudi. Les enfants accueillis dans l’établissement ont été redirigés vers des crèches communales ou de l’ONE. « Nous avons été sollicités par l’ONE pour prendre un arrêté de fermeture de la crèche Les Dalmatiens, qui dépend de ses services. L’ONE nous a en effet transmis des éléments suffisamment graves de suspicions de maltraitance ou de négligence pour que cette mesure de précaution soit prise », a indiqué M. Gaëtan Van Goidsenhoven. Une procédure étant en cours, ce dernier n’a pas souhaité détailler les éléments du rapport de l’ONE qui l’ont incité à prendre l’arrêté de fermeture.
Selon le quotidien La Dernière Heure, qui a diffusé l’information, des enfants accueillis à la crèche Les Dalmatiens étaient nourris de force tandis que d’autres qui pleuraient étaient enfermés dans une remise ou dans les toilettes et dans le noir. Toujours d’après la même source, des faits de violence ont également été dénoncés sous forme de fortes claques sur les bras ou les mains. La présence d’enfants sans surveillance aurait été notée à l’étage de la crèche, ainsi que de celle d’enfants endormis dans un local aux portes fermées et dépourvu de baby-alarm.
Enfin, les inspectrices de l’ONE qui se sont rendues sur les lieux auraient relevé une surcapacité d’accueil (30 enfants pour 18 places), deux puéricultrices étaient employées sans avoir les qualifications requises et des avis du service d’incendie n’étaient pas à jour.

Partager l'article

05 avril 2017 - 14h25