facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Une confrontation N-VA/sp.a en guise de rentrée pour le parlement flamand

Le débat sur la déclaration de politique générale de rentrée du ministre-président Geert Bourgeois a très rapidement tourné à la confrontation entre le sp.a et la N-VA. Les socialistes flamands, emmenés par leur chef de file Joris Vandenbroucke, reprochent au gouvernement flamand d’avoir les yeux braqués sur l’équilibre budgétaire, ne se souciant pas de l’impact des mesures d’économies et de la facture qu’il laisse aux citoyens. Balivernes, ont répondu les nationalistes à travers l’intervention de Matthias Diependaele selon qui l’opposition a perdu « toute crédibilité ». Le ministre-président flamand a été jusqu’à taxer le sp.a d' »hypocrite ». Le sp.a a fait observer qu’en deux ans de temps, les gouvernements fédéral et flamand avaient fait perdre à la Belgique sa place dans le peloton de tête européen. « L’inflation est une des plus élevées en Europe alors que le fédéral se trouve face à un trou budgétaire de 4,2 milliards d’euros », selon Joris Vandenbroucke.

En présentant une image tellement négative, le sp.a perd « toute crédibilité », a réagi le chef de groupe N-VA Matthias Diependaele. Selon lui, « les problèmes qui subsistent sont encore le reliquat d’années de gestion socialiste ». Mais à côté de cela, l’emploi est revenu, le gouvernement peut présenter des résultats.

Le ministre-président flamand a peu goûté aux critiques socialistes. « Vous vous vautrez dans le négativisme. Vous dépeignez la Flandre tel un cimetière économique. Mais le pouvoir d’achat a augmenté, plus de jobs ont été créés, il y a plus d’entreprises starters et les exportations ont rarement été à un niveau aussi élevé », a dit Geert Bourgeois, qualifiant la critique du sp.a d' »hypocrite ».

Ce contre-feu n’a pas démonté les socialistes flamands qui ont poursuivi l’égrenage des critiques visant la majorité, notamment la politique anti-radicalisme. « Comment est-il possible que les demandeurs d’emploi soient plus traqués en Flandre que les combattants revenus de Syrie », a lancé Joris Vandenbroucke.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

9 décembre 2016 Europa League – Bosz : "Dommage, nous pouvions gagner cette rencontre"

L’Ajax Amsterdam, assuré de sa première place, a terminé la phase de poules d’Europa League sur un partage 1-1 en déplacement au Standard de Liège jeudi soir. Les Amstellodamois ont ouvert le score dès la 27e minute grâce à une frappe crois lire plus

Belga

9 décembre 2016 Europa League – Jankovic : "De la générosité, mais pas assez de qualité"

Le Standard a concédé le match nul (1-1) face à l’Ajax Amsterdam jeudi soir à domicile lors de la 6e et dernière journée de la phase de poules d’Europa League. Ce résultat ne permet pas aux Liégeois de se qualifier pour les 16e de finale, car d lire plus

Belga

9 décembre 2016 Mondiaux en petit bassin – Kimberly Buys manque la finale du 50m papillon pour 14 centièmes

Kimberly Buys n’a pas réussi à se qualifier en finale du 50m papillon, jeudi (heure locale), aux Mondiaux de natation en petit bassin, à Windsor. En 25.90, Buys a été éliminée avec le 10e temps des demi-finales. Elle a échoué à 14 lire plus

Belga

9 décembre 2016 Conflit en Syrie – L'envoyé spécial de l'ONU demande une reprise du dialogue pour la paix

L’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, a demandé jeudi la reprise du dialogue pour mettre un terme à la guerre civile qui a fait plus de 300.000 morts en près de six ans. Il est « temps désormais de contempler sérieusement la poss lire plus

Belga

9 décembre 2016 Donald Trump va rester producteur exécutif de l'émission "Celebrity Apprentice"

Le président élu Donald Trump va rester producteur exécutif de l’émission de télévision « Celebrity Apprentice », dont il a longtemps été le personnage central, a indiqué jeudi le studio MGM, confirmant une information du site Variety. Int lire plus

Belga

9 décembre 2016 A 70 ans, l'Unicef garde toute sa raison d'être

Septante ans après sa création, le 11 décembre 1946, le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance a encore toute sa raison d’être. En 2016, près d’un quart des enfants dans le monde vivent toujours dans des pays touchés par des conflits ou des catastrophes, selo lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/