Une campagne pour promouvoir cent trésors des musées bruxellois

Le Conseil bruxellois des Musées lance ce mercredi la campagne « 100 masters » afin de promouvoir les chefs-d’œuvre et la richesse du patrimoine muséal de la capitale. Du 18 mai au 27 août, pendant cent jours, 41 musées bruxellois mettront à l’honneur cent pièces maîtresses de leurs collections. Ces pièces uniques restent parfois dans l’ombre, car « les musées consacrent de plus en plus d’argent, de temps et d’énergie dans l’organisation d’expositions temporaires », indique le Conseil bruxellois des Musées. « La campagne 100 Masters entend y remédier en les mettant en valeur. »
L’événement commence ce mercredi 18 mai avec un « Marathon des Musées », lors duquel des blogueurs belges et étrangers visiteront 17 musées bruxellois. Des « speed dates », des parcours pour enfants et adultes et des visites guidées agrémenteront également la campagne « 100 masters ». Les œuvres et les joyaux architecturaux de la ville seront par ailleurs présentés sur la plateforme 100masters.brussels ainsi que sur les réseaux sociaux.
La campagne « 100 masters » mettra notamment à l’honneur « L’empire des Lumières » de René Magritte (Musée Magritte), « Thé au Jardin » de Théo Van Rysselberghe (Musée d’Ixelles), la statuette Chimu qui a inspiré Hergé pour son album « L’oreille cassée » (Musée du Parc du Cinquantenaire), mais également des roches lunaires ramenées en 1969 par l’équipage d’Apollo XI et offertes au peuple belge (Musée des Sciences naturelles).
Ces cent chefs-d’œuvre ont été sélectionnés selon leur portée historique, leur état de conservation ou encore leur rareté.

Partager l'article

18 mai 2016 - 00h45