Une bombe retrouvée à bord du camion volé à Stockholm

La police suédoise aurait retrouvé une bombe artisanale dans le camion volé qui a servi à l’attaque survenue dans le centre de Stockholm vendredi, a indiqué samedi la télévision suédoise SVT sur base de sources anonymes. L’explosif qui se trouvait dans un sac n’a pas explosé. La porte-parole de la police Lars Byström n’a pas souhaité confirmer l’information. « Nous ne faisons jamais de commentaires sur ce que nous saisissons », a-t-elle déclaré à l’agence de presse allemande DPA.

L’auteur présumé de l’attaque aurait été placé en garde à vue samedi à Stockholm, selon un porte-parole de la police qui s’est exprimé samedi à la radio suédoise. Soupçonné d' »homicides à caractère terroriste », l’homme a été interpellé vendredi soir à Märsta, une petite ville du nord de l’agglomération stockholmoise. Selon plusieurs médias locaux, il s’agirait d’un Ouzbek de 39 ans, sympathisant de l’organisation Etat islamique.

Le parquet n’a pas apporté de détails sur son identité mais son signalement correspond à celui d’un individu filmé sur les lieux et à l’heure de l’attaque, vêtu d’une veste kaki à capuche noire, et pour lequel un avis de recherche avait été émis. L’homme est officiellement le seul mis en cause à ce stade, a souligné Lars Byström. « La menace djihadiste a longtemps été minimisée », regrettait samedi le quotidien populaire Expressen, sans que cette piste ait officiellement été confirmée.

L’attaque au camion bélier a fait 4 morts et 15 blessés.

Partager l'article

08 avril 2017 - 10h15