Un tableau attribué à Velazquez, adjugé 8 millions d'euros à Madrid

Une toile récemment attribuée au maître espagnol Diego Velazquez a été adjugé 8 millions d’euros mardi soir lors d’une vente à Madrid, a annoncé la maison d’enchères Abalarte. « Retrato de nina » (portrait d’une enfant), une toile mesurant 57,5 cm sur 44, est partie au prix d’introduction, sans la moindre enchère. Elle a été emportée par un particulier, l’Etat espagnol n’ayant pas exercé son droit de pré-préemption, a annoncé Abalarte.
Le tableau aurait été peint vers 1616, au début de la carrière du maître de Séville, peintre de cour qui a immortalisé les Menines.
Il montre une fillette au visage rose et triste, les mains jointes comme pour prier. Elle porte une fine broche à son corsage.
L’oeuvre était en mains privées, propriété d’une même famille depuis des générations, et n’était pas connu des spécialistes.
La maison de vente aux enchères assure cependant qu’il s’agit bien d’un Velazquez, après l’avoir fait examiner par un spécialiste de l’art espagnol du XVIIe, Richard de Willermin.
Le musée du Prado a refusé de confirmer son authenticité, précisant toutefois n’émettre d’avis que sur les tableaux de sa collection.
Velazquez (1599-1660) est l’un des grands maîtres de la peinture baroque. Il reste peu d’oeuvres du peintre, environ 120, d’où l’importance de cette vente.
La législation espagnole interdit que ce tableau, qui fait partie du patrimoine national, quitte le territoire espagnol.

Partager l'article

25 avril 2017 - 23h05