facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Un scandale sanitaire frappe la viande brésilienne, l'Afsca rassure

L’importation en Europe de viande en provenance du Brésil est régie par des règles strictes, a fait savoir dimanche Philippe Houdart, le porte-parole de l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca), réagissant ainsi aux révélations relatives à un scandale sanitaire qui frappe actuellement le Brésil. De la viande avariée impropre à la consommation a été vendue pendant des années, notamment à l’exportation, par certains des plus gros producteurs bovins du pays. Il est trop tôt pour savoir si cette marchandise a été écoulée en Belgique, mais l’Afsca souligne que les importations de viande brésilienne en Belgique demeurent limitée. Le Brésil est considéré par l’Union européenne comme un « pays tiers » en matière commerciale, ce qui signifie que des procédures spéciales sont en vigueur, précise l’Afsca. « L’exportation vers l’Europe est limitée à certaines entreprises qui doivent remplir des standards stricts. Ce sont donc d’autres règles que celles qui régissent le marché brésilien », explique M. Houdart. Ces limitations ne concernent pas uniquement les entreprises, mais peuvent également frapper une région spécifique. « Les exportations vont par exemple être interdites à partir d’une région où des cas de fièvre aphteuse ont été rapportés. »
Les autorités brésiliennes sont chargées de procéder aux contrôles sur la viande et de délivrer les certificats. « Ces services sont soumis à des audits. Si des irrégularités sont constatées, les exportations peuvent être suspendues », souligne M. Houdart.
Les cargaisons importées en Europe font l’objet d’un nouveau contrôle, dont se charge l’Afsca pour l’accès au marché belge. « Il s’agit d’abord de contrôles administratifs, comme ceux portant sur les certificats. »
Le porte-parole de l’agence n’a pas encore eu connaissance de problèmes portant sur la viande brésilienne, dont la part sur le marché belge est marginale. L’importation de celle-ci ne s’effectue pas via les ports maritimes. « Si des problèmes doivent émerger, ce sera probablement sur de la viande de poulet congelée destinée à un traitement ultérieur. »
Un vaste scandale sanitaire secoue actuellement le premier exportateur mondial de viande bovine et de volaille. Plusieurs entreprises, dont le plus gros producteur mondial de boeuf JBS, sont soupçonnées d’avoir mis sur le marché de la viande périmée en la traitant avec des produits chimiques. Vingt personnes ont déjà été arrêtées dans ce cadre, tandis que des dizaines de fonctionnaires chargés des contrôles de qualité ont été suspendus. Selon le ministère brésilien de l’Agriculture, trois sites de production ont déjà été fermés et vingt-et-un autres ont été placés sous supervision spéciale.
Quelque 4.837 entreprises brésiliennes sont actives dans la production de viande. Le secteur représente 13 milliards d’euros d’exportations vers 160 pays.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 août 2017 Meurtres d'experts en RDC: des enquêteurs de l'ONU veulent plus d'investigations

Des enquêteurs de l’ONU, chargés d’élucider les meurtres de deux experts de l’organisation en mars dans la République démocratique du Congo, jugent que des investigations complémentaires sont nécessaires pour identifier formellement les auteurs de ces lire plus

Belga

17 août 2017 Audience en appel annulée pour le journaliste de RFI Ahmed Abba

La première audience du procès en appel du journaliste camerounais Ahmed Abba, condamné à dix ans de prison pour « blanchiment d’actes de terrorisme », qui devait se tenir jeudi à Yaoundé, a été annulée, a rapporté RFI, dont M. Abba lire plus

Belga

17 août 2017 Crise au Venezuela – Au moins une trentaine de morts lors d'une mutinerie dans une prison

Au moins 36 personnes ont été tuées au Venezuela lors d’une opération de reprise de contrôle d’un centre de détention à l’est du pays, selon le gouverneur de l’Etat d’Amazonas, Liborio Guarulla, cité par Associated Press jeudi. Le centre de d lire plus

Belga

17 août 2017 Le chef d'état-major iranien et le président turc discustent de la paix en Syrie

Le chef d’état-major iranien Mohammad Bagheri a rencontré mercredi le président turc Recep Tayyip Erdogan, au cours d’une visite à Ankara pour des discussions au plus haut niveau, notamment sur la crise syrienne et l’Irak. Leur deux pays soutiennent des camps adverses en lire plus

Belga

17 août 2017 Brésil: victoire pour les Indiens devant la Cour Suprême

La Cour Suprême du Brésil a rejeté mercredi une demande d’indemnisation de l’Etat du Mato Grosso pour l’expropriation de terres attribuées à des tribus indiennes, une victoire pour les populations autochtones face à la pression de l’agro-business. La d lire plus

Belga

17 août 2017 Canada: actions prévues contre les manifestations racistes

A Vancouver, à Toronto ou dans d’autres villes au Canada, des mouvements citoyens s’organisent face aux manifestations de groupuscules d’extrême droite dans la lignée du rassemblement de suprémacistes blancs à Charlottesville aux Etats-Unis. « La résistance no lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/