Un peu moins de visiteurs que l'an dernier pour l'ouverture des Gentse Feesten

Quelque 80.000 personnes ont participé à l’ouverture de Gentse Feesten vendredi, soit un cinquième de moins que l’an dernier. L’événement qui a lieu chaque été à Gand a attiré surtout des Gantois. Selon l’échevin gantois en charge des fêtes, Christophe Peeters, la baisse de fréquentation pourrait être une conséquence de l’attentat de Nice. Pas moins de 577 musiciens inscrits pour composer « De Langste Fanfare » ont ouvert la soirée vendredi. « Nous avons reçu beaucoup de réactions positives. C’était le meilleur événement d’ouverture depuis des années; l’ambiance était de la partie », s’enthousiasme Christophe Peeters.
La soirée a attiré surtout des Gantois, mais c’est l’objectif de la soirée d’ouverture, souligne l’échevin.

D’après la police, les gens se sont montrés très compréhensifs lors des contrôles. Quatre personnes ont été arrêtées administrativement, dont trois pour ivresse et un pour trouble à l’ordre public, mais dans l’ensemble tout s’est déroulé calmement.

Les agents ont tout de même connu une montée d’adrénaline lorsqu’ils ont repéré trois personnes au comportement suspect dans le Baudelopark, dont l’une avec « une sorte de casque de l’armée » et deux autres avec des faux gilets de protection pour reporter. Il s’agissait en réalité d’un Syrien et de deux Irakiens participant au tournage d’un petit film.

Partager l'article

16 juillet 2016 - 14h20