Un Palestinien tué par des soldats israéliens près de Hébron

Un Palestinien a été tué jeudi par balle par des soldats israéliens, alors qu’il tentait de prendre la fuite pour éviter d’être arrêté lors d’une opération en Cisjordanie occupée, a annoncé l’armée isralienne.
Le ministère israélien de la Santé a précisé qu’il s’agissait de Mohammed Saraheen, 30 ans. Des responsables sécuritaires palestiniens ont affirmé que les soldats israéliens lui avaient tiré dessus alors qu’ils intervenaient à son domicile dans le village de Beit Ula, près d’Hébron.
« Les forces de sécurité ont interpellé un suspect tandis qu’un autre tentait de s’enfuir du bâtiment. Lors de la poursuite, un membre des forces de sécurité a ouvert le feu, qui a entraîné la mort du suspect », a expliqué une porte-parole de l’armée à l’AFP.
La porte-parole n’a pas été en mesure d’indiquer dans l’immédiat pourquoi les suspects étaient recherchés. Les violences depuis octobre dernier ont causé la mort de 224 Palestiniens, 34 Israéliens, deux Américains, un Erythréen et un Soudanais.
Les environs d’Hébron, où Palestiniens, colons juifs et soldats vivent près les uns des autres, connaissent régulièrement des heurts.

Partager l'article

16 septembre 2016 - 00h35