Un mois de mars exceptionnellement chaud, selon l'IRM

Le mois de mars a été exceptionnellement chaud, selon un bilan climatologique de l’Institut royal de météorologie (IRM) diffusé samedi. La température moyenne s’est élevée à 9,5°C à Uccle pour des normales de saison de 6,8°C, égalant le record de 1991. En mars, les températures ne sont pas descendues en dessous des 2°C. Le record de 2014 s’en voit ainsi battu à plate couture: la température la plus basse mesurée en mars de cette année-là était de 0,4°C. Mars 2016 est le 5e cas sans gel depuis 1901 (avec 1983, 2003, 2012 et 2014).

La moyenne des températures maximales a été de 13,7°C (normales: 10,4°C) et la moyenne des températures minimales de 5,3°C (normales: 3,1°C), des valeurs exceptionnellement élevées, selon l’IRM.

De plus, le record de température maximale absolue pour un 30 mars à Uccle a été battu, avec 21,8°C. Dans le reste du pays, les plus hautes températures ont été mesurées le 30/03 à Angleur (Liège), le maximum relevé a été de 23,5°C. Les températures les plus basses dans le pays ont été mesurées seulement quelques jours avant, le 22 à Elsenborn (Bütgenbach), avec -6,7°C.

Le mois de mars a par ailleurs compté anormalement peu de jours de précipitations. Il a également été particulièrement ensoleillé, avec 155 heures et 52 minutes de soleil pour des normales de 113 heures et 57 minutes d’ensoleillement.

Partager l'article

01 avril 2017 - 10h35