Un foodtruck sur trois n'est pas en ordre en termes de sécurité alimentaire

Un foodtruck ou stand alimentaire sur trois n’est pas en ordre en termes de sécurité alimentaire, ressort-il des chiffres demandés par le CD&V à l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire et rapportés vendredi par VTM Nieuws. L’Afsca a contrôlé 1.000 foodtrucks et stands alimentaires l’an dernier, notamment en festival. Dans 319 cas, un problème a été constaté. Il s’agissait principalement d’infractions quant à la propreté et le refroidissement. Le CD&V demande dès lors davantage de contrôles.

Partager l'article

29 juillet 2016 - 21h05