Un festivalier en danger de mort au Holi Colors Festival d'Alleur

Trois personnes ont été intoxiquées au festival Holi Colors lundi vers 16 heures indique le parquet de Liège. Le bourgmestre faisant fonction de Ans a décidé de clôturer prématurément le festival suite à l’admission de trois festivaliers dont les jours de l’un d’eux sont considérés en danger. D’après la police de Ans, quatre jeunes auraient mis des stupéfiants dans les verres des victimes à leur insu.
Le service des urgences de la clinique de l’espérance à Montegnée (Liège) s’est rendu compte qu’un nombre anormal de jeunes venant du même endroit présentaient les mêmes symptômes d’intoxication.
Le personnel médical a donné l’alerte à la police qui a prévenu le parquet de Liège. Celui-ci a immédiatement prévenu les autorités de la commune qui ont arrêté les festivités à 19h00. Le jeune dont les jours sont en danger est un mineur d’âge.

Partager l'article

02 mai 2017 - 00h35