facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Un chef américain offre un menu tout cannabis

Depuis deux ans, Christopher Sayegh a trouvé comment pimenter ses recettes et élever son art culinaire: ce chef californien de 24 ans sert des menus entièrement cuisinés au cannabis. Surfant sur la vague de la légalisation de l’usage récréatif du cannabis, le jeune chef veut démocratiser l’art culinaire à la marijuana, qu’il intègre à la cuisine gastronomique qu’il a apprise dans des restaurants étoilés de New York et de Californie. « J’essaye de donner une expérience cérébrale aux gens », explique Sayegh à l’AFP, depuis son entreprise The Herbal Chef, basée à Los Angeles. « Mais je suis aussi prudent dans la façon dont je les accompagne dans ce voyage », assure-t-il.

Il s’est lancé dans l’univers du cannabis comestible alors que beaucoup d’entrepreneurs cherchent à capitaliser sur la marijuana en Californie. Une aubaine dans un Etat appelé à voter en novembre sur la légalisation du cannabis récréatif pour les 21 ans et plus. Ce rêve culinaire de Christopher Sayegh date de l’université, où il a d’abord étudié la biologie moléculaire avant de renoncer pour poursuivre son véritable projet. Sa persévérance a fini par payer: il a créé son entreprise de cuisine cannabique à Los Angeles en 2014, et depuis, l’activité de The Herbal Chef n’a cessé de croître, assure-t-il, sans divulguer ses résultats.

Pour l’instant, Sayegh ne peut servir ses plats qu’aux détenteurs d’une carte de marijuana médicale. Il espère que cela changera en novembre. En attendant, ses onéreux menus, allant de 300 à 500 dollars par tête, sont exclusivement créés pour faire vivre aux clients une expérience garantie 100% « immersive », pas seulement pour « être stone », insiste le jeune chef. « Je change littéralement la chimie du cerveau à mesure que les gens mangent mes plats », s’enthousiasme le cuisinier en manipulant des seringues garnies d’extrait de cannabis qu’il incorpore ensuite dans sa cuisine. « Au bout du troisième plat on sent un peu, au quatrième un peu plus et au bout du cinquième, on est au bout du voyage ». « C’est comme une symphonie », dit-il, « je dois faire attention à ce que les plats correspondent à la montée, et inversement pour la descente ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 janvier 2017 Estinne-au-Mont : les kidnappeurs présumés du bébé libérés par la chambre du conseil

La chambre du conseil de Charleroi a ordonné la remise en liberté des deux frères soupçonnés d’avoir enlevé un bébé de 5 mois en agressant leur mère avec une machette, vendredi dernier à Estinne-au-Mont (Estinnes). Leurs avocats a lire plus

Belga

19 janvier 2017 Tricherie antipollution – L'ex-patron de Volkswagen affirme n'avoir rien su

L’ex-patron de Volkswagen, Martin Winterkorn, a balayé jeudi les accusations de dissimulation devant une commission parlementaire allemande, affirmant n’avoir rien su du trucage des moteurs diesel du groupe avant que le scandale n’éclate en septembre 2015. « Je n’ai eu aucun accè lire plus

Belga

19 janvier 2017 Hotel enseveli en Italie: "aucun signe de vie", selon les pompiers

L’hôtel Rigopiano, dévasté par une avalanche dans le centre de l’Italie, est totalement enseveli sous la neige et les secours s’emploient surtout à récupérer les corps, environ 25 personnes étant encore portées disparues, a annoncé jeudi lire plus

Belga

19 janvier 2017 Brésil: la chanteuse du tube mondial La Lambada retrouvée carbonisée dans sa voiture

La chanteuse brésilienne Loalwa Braz Vieira, interprète du tube mondial La Lambada, a été retrouvée morte carbonisée dans sa voiture, jeudi à Saquerema, sur le littoral de la région de Rio de Janeiro, a-t-on appris jeudi de source polici lire plus

Belga

19 janvier 2017 Publifin – Ecolo réclame la désignation d'un ministre indépendant des partis

Ecolo a réclamé jeudi que la coalition PS-cdH désigne un ministre indépendant des partis politiques pour prendre en charge la gouvernance publique et les pouvoirs locaux, tâche que le ministre Paul Furlan ne peut plus assumer à ses yeux. Ce ministre ind lire plus

Belga

19 janvier 2017 Appel Liège: Romain Hissel écope de 15 ans de prison pour tentatives d'assassinats

La cour d’appel de Liège a réformé jeudi un jugement du tribunal de première instance de Namur et condamné Romain Hissel à une peine d’emprisonnement de 15 ans. Le prévenu a cette fois été reconnu coupable de tentative d’assassinat lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/