Un attentat suicide fait au moins 15 morts à Bagdad

Un attentat suicide à l’entrée sud de Bagdad, en Irak, a fait au moins 15 morts mercredi, selon des sources officielles relayées par la BBC durant la nuit de mercredi à jeudi. L’assaillant a déclenché l’explosion de son véhicule, un camion de transport de carburant qui avait été rempli d’explosifs, à un point de contrôle de la police. Plus de 40 personnes ont également été blessées.
Aucun groupe n’a, dans un premier temps, revendiqué l’attentat, mais des attaques similaires ont été perpétrées par l’organisation terroriste Etat Islamique au cours des derniers mois dans le pays.
Durant les derniers jours, les forces irakiennes soutenues par la coalition internationale contre l’Etat islamique ont mené des offensives pour tenter de reprendre le contrôle de l’intégralité de la ville de Mossoul, dernier bastion de l’EI en Irak.

Partager l'article

30 mars 2017 - 01h50