"Un acte dont le caractère terroriste ne fait guère de doute", selon François Hollande

Le président français François Hollande a souligné vendredi à La Valette que l’opération Sentinelle avait permis vendredi au Louvre “d’empêcher sans doute un acte dont le caractère terroriste ne fait guère de doute”. “L’opération Sentinelle a pu permettre, même si c’était des militaires qui étaient visés, d’empêcher sans doute un acte dont le caractère terroriste ne fait guère de doute”, a souligné le chef de l’Etat devant la presse lors d’un sommet européen. “Il appartient à la justice de faire l’enquête nécessaire”, a-t-il toutefois observé.

François Hollande a souligné que la “menace” d’actions terroristes “demeure” et que la France devait continuer d’y “faire face”.

“La menace, elle est là, elle demeure et nous devons y faire face”, a déclaré le chef de l’Etat au cours de ce sommet européen informel, rendant une nouvelle fois hommage au “courage” et à la “détermination” des militaires attaqués au Louvre.

Partager l'article

03 février 2017 - 17h40