facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Ukraine : signature d'un accord de démilitarisation dans trois zones de l'est

Un accord de démilitarisation dans trois zones pilotes de l’est de l’Ukraine a été signé mercredi à Minsk, a annoncé Martin Sajdik, le représentant de l’OSCE au sein du groupe de contact sur l’Ukraine. « Nous avons finalement réussi aujourd’hui à convenir d’un accord. Ce document a été signé par les représentants de l’Ukraine et de la Russie dans le groupe de contact et paraphé par les représentants » des autorités rebelles, a-t-il déclaré aux journalistes.
Cet accord, qui prévoit le retrait des armes lourdes et des combattants des petites villes de Stanitsa Louganskaïa, Zolotoïé et Petrovskoïé, doit encore être signé par les dirigeants des républiques populaires autoproclamées (séparatistes) de Lougansk et de Donetsk.
« Si cet accord était mis en oeuvre, cela pourrait être le début d’une nouvelle ère de règlement de tous les problèmes liés à la guerre dans le Donbass », a déclaré à l’AFP Evguéni Martchouk, un émissaire de Kiev pour ces pourparlers.
« Cela signifie la création d’un périmètre de sécurité de deux kilomètres de long et de large » dans ces trois zones pilotes, a-t-il ajouté. « C’est quelque chose qui n’avait pas été fait avant. Il n’y a pas encore eu de retrait des combattants, c’est une première tentative ».
Les chefs des diplomaties allemande et française, Frank-Walter Steinmeier et Jean-Marc Ayrault, avaient dit au cours de leur visite dans l’est de l’Ukraine la semaine dernière tabler sur la signature de cet accord, espérant qu’il relancerait le processus de paix et permettrait l’organisation à l’automne d’un sommet des dirigeants français, russe, allemand et ukrainien.
Les accords de Minsk signés en 2014 par les belligérants prévoyaient déjà un cessez-le-feu immédiat et le retrait de toutes les armes lourdes à 15 km de la ligne de contact, deux dispositions régulièrement violées d’un côté comme de l’autre, selon les rapports quotidiens de la mission de surveillance de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).
Dans son dernier rapport, l’OSCE, a écrit avoir enregistré mardi des dizaines de violations du cessez-le-feu. Dans la région de Lougansk, la plupart ont eu lieu à Stanitsa Louganskaïa, une des zones figurant dans l’accord.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 août 2017 Conflit en Syrie – "Labyrinthe mortel" pour les civils de Raqa

Les civils bloqués dans la ville syrienne de Raqa, fief du groupe Etat Islamique (EI), sont pris au piège dans un « labyrinthe mortel » en raison des combats intenses visant à chasser les jihadistes, assure jeudi Amnesty International. L’ONU estime jusqu’à 25.000 le nombre lire plus

Belga

24 août 2017 Décès du cinéaste Alain Berbérian

Le cinéaste français Alain Berbérian, réalisateur de « La Cité de la peur » et du « Boulet », est décédé mardi a l’âge de 63 ans, a déclaré mercredi à l’AFP son agent, confirmant une information de La Tribune de Gen lire plus

Belga

24 août 2017 Pas de lien entre les attentats en Catalogne et la camionnette suspecte à Rotterdam

Aucun lien n’a été établi entre la camionnette immatriculée en Espagne transportant des bombonnes de gaz interceptée à Rotterdam et les attentats en Catalogne, a informé une source judiciaire à l’agence Reuters. Les enquêteurs sont arriv lire plus

Belga

24 août 2017 Canada: Trudeau exhorte les demandeurs d'asile à respecter le processus habituel

Le premier ministre canadien Justin Trudeau a exhorté mercredi les demandeurs d’asile à ne pas traverser la frontière canado-américaine hors d’un point d’entrée officiel dans le but de présenter leur dossier au Canada. « Vous ne serez pas avantagé si v lire plus

Belga

24 août 2017 La camionnette suspecte à Rotterdam sans danger et transportée au poste de police

La camionnette immatriculée en Espagne qui faisait l’objet d’une investigation des services de déminage néerlandais à Rotterdam a été déclarée sans danger et déplacée au poste de police vers 23h00. Plus tôt dans la soir lire plus

Belga

24 août 2017 Attentats en Catalogne – Geens demande que les mosquées signalent chaque imam à l'Exécutif des Musulmans

Le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) souhaite que l’Exécutif des Musulmans demande à chaque mosquée quels sont les imams qui y sont actifs. Le ministre espère avoir de la sorte un meilleur aperçu de qui prêche en Belgique, alors qu’un imam suspect lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/