facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Uber renonce à la Hongrie, après deux ans de bataille

Le géant américain controversé Uber a annoncé mercredi qu’il quittait la Hongrie, son premier départ d’un pays de l’UE, après la promulgation d’une loi rendant « impossible » son fonctionnement sur fond de bras de fer avec le gouvernement. Ce départ interviendra le 24 juillet, jour où la nouvelle loi bloquant les applications de transport entre particuliers entrera en vigueur. Cette loi votée le mois dernier « rendra impossible aux conducteurs hongrois, même s’ils ont les autorisations et payent leurs taxes, d’utiliser leur véhicule à des fins commerciales », s’est désolé Uber dans un communiqué. « La Hongrie est une exception et pas la règle », a souligné auprès de l’AFP le responsable Uber pour l’Europe centrale, Robbie Khazzam.

Spécialisée dans la mise en relation directe de particuliers, la firme américaine était accusée en Hongrie, comme dans de nombreux autres pays, de concurrence déloyale par les taxis disposant de licences classiques. Ces derniers ont trouvé un allié de poids auprès du gouvernement conservateur de Viktor Orban qui, depuis l’arrivée de Uber en Hongrie en novembre 2014, a graduellement renforcé sa législation contre l’application et multiplié les contrôles des chauffeurs. Dernière étape en date, la nouvelle loi permet de bloquer techniquement pendant un an les services internet de tout « prestataire de services de taxi ne disposant pas d’un centre d’appel », à l’instar d’Uber.

Uber revendique 1.200 chauffeurs et 150.000 clients en Hongrie. Le patron de Uber en Hongrie, Zoltan Fekete, a déploré auprès de l’AFP l’attitude de Budapest dont la législation « punit l’innovation, se fait au détriment de la concurrence et du consommateur, sans aucun avantage pour l’Etat ». Il assure que l’entreprise avait fait preuve de bonne volonté en vue « d’aider à la mise en place d’un cadre de régulation moderne », sans intérêt de la part du gouvernement. « Nous n’abandonnons pas la Hongrie », a assuré M. Khazzam qui espère pouvoir, à terme, redémarrer l’activité dans le pays.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 mai 2017 Un ministre estonien, qui avait critiqué la participation à l'Otan, démissionne

Un ministre du gouvernement estonien a présenté sa démission mercredi, après avoir dit qu’il n’approuvait pas la participation de son pays à l’Otan, a confirmé le gouvernement. Le ministre de l’Administration publique Mihhail Korb a remis sa démission lire plus

Belga

25 mai 2017 Après la Chine, Moody's abaisse la note de Hong Kong

L’agence de notation financière Moody’s a infligé à Hong Kong un abaissement de sa note après avoir réduit celle de la Chine pour la première fois en 28 ans, invoquant des risques liés à leur intégration croissante. Le gouvernement hongk lire plus

Belga

25 mai 2017 USA: un républicain jette à terre un journaliste du Guardian

Un journaliste du quotidien britannique le Guardian a accusé mercredi un membre du parti républicain américain de l’avoir jeté au sol et d’avoir cassé ses lunettes. L’altercation entre Greg Gianforte, candidat dans le Montana (nord) à une élection par lire plus

Belga

25 mai 2017 Un navire militaire américain passe près d'un îlot revendiqué par Pékin

Un navire militaire américain est passé près d’un îlot revendiqué par Pékin en mer de Chine méridionale, dans une opération destinée à démontrer la « liberté de navigation » dans ces eaux contestées, a indiqu lire plus

Belga

25 mai 2017 Météo – Le beau temps s'installe

Une belle journée ensoleillée attend les Belges jeudi, avec des maxima atteignant 25 degrés dans le centre du pays et dans la plupart des régions de plaine, selon les dernières prévisions de l’IRM. Dès que la grisaille matinale se sera dissipée lire plus

Belga

25 mai 2017 Attentat à Manchester – La femme interpellée remise en liberté, la police procède à une explosion contrôlée

La police de Manchester a annoncé tôt jeudi matin la libération de l’unique femme interpellée jusqu’ici dans le cadre de l’enquête sur l’attentat de lundi à la Manchester Arena, attentat qui a été revendiqué par l’Etat islamique et a fait lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/